Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

¤ Sook' Book ¤

 

1234933_514544888636449_385852721_n-copie-2.jpg1723332_833051093378304_754166609_n---Copie---Copie---Copie.jpg1970780_833051060044974_1574089731_n---Copie---Copie---Copi.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



¤ J'y suis aussi ¤

 

  logoA

logo-facebook

twitter-logo-feb-2011logo liv[1]logo_babelio.jpg

logo-goodreads.jpgbadge-03-125x70.png5240 logo-en5e37-31746logo-mybooxlogo-libflybis

 

 

 

Archives

¤ Lecture actuelle ¤

   couv42514533

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

       

¤ Blog partenaire ¤

banniecc80re4

¤ Challenges ¤

challe14-copie-1Organisé par  Adora  sur Livraddict !   

 

10372281_10202967092396315_804181456251654259_n.jpg

Organisé par Séverine sur Facebook  !

~ 2/12 ~

 

 

 

 ¤ Mon Harem ¤

 

 

Night Huntress by Jeaniene Frost The Hunger Games by Suzanne Collins Twilight by Stephenie Meyer The Vampire Diaries by L.J. Smith House of Night by P.C. Cast & Kristin Cast Delirium by Lauren Oliver

 

Eric-Northman-alexander-skarsgard-8828253-1152-864-copie-1

   

 

2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 09:00

9782823101317.jpg

Résumé :

Carla, la belle Parisienne, est peintre dans la capitale romantique et magique : sur ses toiles, des hommes et des femmes à la recherche de l'amour, mais qui fuient l'engagement. Et l'amour libre est une arme blanche à deux tranchants : le désir, l'épanouissement des sens et le langage du corps d'un côté, et de l'autre les doutes, la jalousie, la possessivité, la peur de se remettre en question. Carla est renversée par une voiture et cet accident va tout changer. Elle se réveille à l'hôpital entre ange et démon : l'homme de sa vie, qui l'a percutée et sauvée (comment composer avec une destinée qui lie si fort la mort et la vie ?) et son amant, toujours tapi dans les coulisses du théâtre de son existence, à insuffler tant de tendresse dans ses veines frigorifiées.
Carla se réfugie dans son atelier ; elle a peur, peur de quitter sa tour d'ivoire, de vivre le quotidien, la routine, elle a peur du temps... Aura-t-elle celui d'aimer ?
 
- Broché: 108 pages
- Editeur :
Persee (20 avril 2012)
- Langue :
Français

 

Mon avis :
Tout d'abord, je tiens à remercier Livraddict et les Editions Persées pour m'avoir permis de faire cette magnifique découverte, car en plus d'avoir une couverture sublime, le contenu l'est tout autant malgré sa petite taille, avec seulement 100 pages au compteur.

Ici vous l'aurez compris il est question d'amour, d'amitié et de tous les sentiments contradictoires que peuvent entraîner ces deux émotions fortes ! Alors je dois avant tout vous dire que la plume de l'auteur est magique, elle m'a transportée sur un petit nuage immaculé et duveteux. On a l'impression qu'elle chante les mots avec une jolie petite mélodie en toile de fond.

J'ai adoré suivre la vie Parisienne de Carla, une jeune peintre d'une trentaine d'années qui semble avoir trouvé l'amour avec Salim, un jeune homme tout à fait correct mais qui semble ne pas vouloir ou ne pas être prêt à s'engager pour de bon avec elle. Cela va leur causer bien du tort, de l'incompréhension, une rupture. Les jours, les semaines, les mois passent... Un accident arrive brutalement pour chambouler la vie de notre belle Parisienne et une remise en question s'impose quand elle découvre à son chevet son amour perdu, et son amant, Karl, qui jusqu'alors est toujours resté discret, à l'abri des regards de son ami Salim...

Tout au long de ce petit livre on va suivre la vie de ces trois-là, plonger dans un panel de sentiments qui évoluera au sein de ce groupe et découvrir les petits secrets, les peurs et les souffrances de chacun. Et entre les lignes, l'auteur prend grand soin de nous faire passer de jolis messages, tel que l'amitié, l'amour, la jalousie, le désir de posséder... C'est vraiment agréable car en plus de nous pousser à nous poser les bonnes questions sur les personnes que nous fréquentons ou bien sur notre comportement avec telle ou telle personne, cela amène un peu de fraîcheur à l'histoire qui en elle-même n'est pas exceptionnelle. Mais les personnages ont quelques choses de familier, d'attachant et de rassurant à la fois. On se sent proche d'eux, on a envie de les connaître en détail, de savoir exactement ce qui les pousse à faire ce qu'ils font. J'adore ce genre de livre, car on est transporté dans une sorte de spirale avec de gros panneaux lumineux où on nous montre la voie à suivre « pour arriver à s'en sortir dans la vie ».

J'ai adoré ce petit moment de bonheur avec Carla et sa vie parisienne et je recommande chaudement cet ouvrage. Un peu de douceur ne fait pas de mal de temps en temps. Même si tout n'est pas rose dans ce petit livre, on en ressort avec le sourire.

 

Ma petite note :4 étoiles et demi noires

 

Merci encore à :

logo liv[1]

photo_200.jpg

Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 09:00

Divergent+hc+c+%282%29

Résumé :
Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente, elle est en danger de mort !

♦ A paraître le 6 octobre 2011 ♦

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Nathan et toute la Team de Livraddict pour m'avoir permis de découvrir ce livre en avant première. Il est aussi mon tout premier du genre dystopique. Je suis restée totalement dans le flou concernant la vague de succès qu'il a reçu jusqu'à présent. Je me suis forcée de ne lire aucun avis pour ne pas en attendre trop, tout ce que je savais c'est que ce livre faisait l'unanimité pratiquement partout. Je me suis donc laissée tenter, car je voulais voir par moi-même ce que ça donne vraiment.

Et grosse déception, après cinquante pages de lues, je m'ennuyais déjà légèrement, je ne me suis pas du tout sentie concernée par l'histoire, j'ai lu tout le long d'un œil extérieur. En bref je n'étais pas du tout dedans. Le style d'écriture de l'auteur, j'ai eu beaucoup de mal à tout comprendre, il fallait que je relise plusieurs fois certains passages pour bien capter ce que l'auteur essaye de nous expliquer. J'ai aussi eu des soucis pour bien visualiser l'univers qui pourtant semblait vraiment bien décrit.

Je n'ai pas non plus accroché à l'histoire des cinq factions, Altruiste, Erudit, Audacieux, Sincère et Fraternel, où chaque adolescents une fois atteint l'âge de 16 ans doit passer un test et ensuite choisir de rester dans leur faction d'origine ou la quitter pour une autre, en coupant tous les liens familiaux. Pourtant, l'idée de base est vraiment intéressante, on suit tout le long du livre Béatrice, une jeune altruiste qui choisie une faction, Audacieux, auquel elle s'intéressait depuis un petit moment déjà, avant le test. Le changement de faction se fait avec un petit problème dans son test, elle va commencer à se poser des questions sur ce qu'elle est vraiment. Puis elle va se concentrer au maximum sur les épreuves auxquelles, chaque novices de n'importe quelles factions doit passer, afin d'être bien un membre de leur nouvelle faction.

Les tests chez les Audacieux se déroulent en trois étapes, formation aux combats, simulations et l'épreuve finale du paysage des peurs. J'ai particulièrement apprécié la dernière épreuve, c'est à peu près à ce moment-là que j'ai commencé à avoir de l'intérêt pour l'histoire, sans parler bien sûr de la relation de Quatre, un des superviseurs de la formation et Tris (Beatrice quand elle était encore une Altruiste).

On s'installe un peu dans une sorte de routine, en résumé ça donne : repas à la cafétéria/formation aux différentes épreuves/temps libre avec ses amis, Will, Christina et Al' (tatouages)/sommeil dans le dortoir avec les autres novices et douche. J'ai trouvé cela un peu lassant au bout d'un moment et très long. Un peu avant les résultats des épreuves annoncées, j'ai trouvé que ça bouge un peu plus, on découvre de plus en plus le talent de Tris, sa force de caractère et de résistance aux épreuves difficiles, j'ai d'ailleurs été particulièrement impressionné par sa rapidité d'acquisition à l'épreuve.

Elle va se découvrir un rival qui va tenter de l'assassiner, par simple jalousie du classement, tout un tas de rebondissements s'ajoutent à ça. Des soupçons sur la « sincérité » des leaders Audacieux vont apparaitre et vont être confirmés. Elle va très vite se rendre compte qu'une guerre est lancée entre les factions et que seuls les Audacieux ont des armes et sont entrainés au combat... J'ajouterais qu'un peu avant le milieu du livre la couverture du livre prend effectivement tout son sens, certains ont été complètement sous le charme, moi je me souviens avoir dit tout haut : « ah bon c'est tout ? » Et à la fin je me suis dit : « bon ok je n'ai vraiment pas cerné l'engouement de certains pour décrire ce livre comme une « tuerie ».

Alors, même si je n'ai pas accroché (ou du moins sur les cent dernières pages) j'ai trouvé l'histoire très originale et je pense retenter ce genre littéraire pour savoir si ça vient de la tournure du récit et des cinq factions qui ne m'ont pas vraiment plus ou si c'est tout simplement le genre que je n'apprécie pas. Ce serait quand même dommage que je sois passée complètement à côté de ce livre et que je ne laisse pas une seconde chance à la dystopie de me convaincre. Inutile que je vous précices, je n'attends pas la suite...

Ma petite note : 3 étoiles noires (grâce aux cent dernières pages)

Venez découvrir le ressenti de Sofia Ici dont j'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec elle.

Merci encore à : logo_nathan.pnglogo liv[1]

Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 09:00

vampirekisses2

Résumé :

Cherchez le vampire !

Alexander a quitté la ville. Raven doit à tout prix le retrouver ! Jamais à court d'idées, la jeune fille mène l'enquête et découvre un numéro de téléphone qui pourrait la conduire au lieu où son petit ami se cache. Elle appelle et tombe sur le répondeur d'un bar d'une ville voisine, ouverte toute la nuit : le Cercueil Club. Son intuition, sa discrétion légendaire et sa persévérance hors du commun permettront-elles à Raven de retrouver Alexander et de le persuader de rentrer à Dullsville ?

♦ Paru le 15 juillet 2011 ♦

Mon avis :
Avant de vous tenter une nouvelle fois avec cette saga, je tiens à remercier la maison d'édition Castelmore ainsi que Livraddict pour m'avoir permis de lire la suite plus vite que prévue.

C'est un vrai bonheur de retrouver la fraîche et pétillante jeune fille qu'est Raven. Je ne regrette absolument pas d'avoir enchaîné les deux premiers tomes à la suite, c'est juste un très agréable moment a passé que j'ai prolongé au maximum.

On va suivre Raven dans sa nouvelle « quête » qui est de retrouver Alexander, son petit ami gothique, qu'elle soupçonne de plus en plus d'être un vampire. Dès le début elle va chercher, se poser les bonnes questions, essayer de comprendre pourquoi il est parti ; pour finalement arriver à trouver une piste fiable. Pour la suivre elle va devoir partir quelques jours chez sa tante à Hipsterville durant les vacances scolaires. Elle n'a pas vu sa tante depuis très longtemps et semble ne pas avoir changé (comme ses parents) et est resté une hippie. J'ai adoré ce personnage haut en couleur, complètement décalé par rapport aux « norme » de Dullsville (où habite Raven et sa famille). Elle est agréable et drôle, ne se prend pas la tête, bref le genre de personne que les ados aiment. C'est dommage qu'on ne la voit pas un peu plus, mais en même temps Raven est partie dans cette ville avec un but précis. 

 Là-bas elle va trouver des réponses à ses nombreuses questions, y découvrir d'autres gothiques comme elle et faire une mystérieuse rencontre qui semble connaître Alexander... Il va s'ensuivre de nombreuses embûches qui n'ont pas fini de contrarier et de mettre en danger notre jeune petit couple. Et quand tout semble aller pour le mieux une nouvelle menace surgie... 

L'histoire est tout aussi prenante, bien que le rythme s'accélère de plus en plus tout comme les soucis de Raven. Je l'ai trouvé plus « mature » moins femme/enfant comme j'en ai eu l'impression avec certaines de ses répliques dans le tome précédent. C'est quelqu'un de très intelligent et réfléchi, elle me la prouvait encore plus dans ce tome-ci. Sans parler de son entourage, son petit frère m'a énormément plus dans ce second tome, il est touchant et à la fois rebelle. Mais il se soucie de ce qui peut arriver à Raven. Et son copain, le petit « scientifique » m'a bien fait rire, avec le contenu de son casier du collège, entre autre. Oh et le petit chat, Cauchemar, adorable... 

Je serais donc ravie de poursuivre les aventures de Raven et Alexander et aussi de retrouver tous les personnages secondaires, sauf un, Trévor. J'ai eu de plus en plus envie de lui coller des baffes, même si je dois bien l'admettre ses répliques m'ont fait pouffer de rire par moment !!

J'attends donc avec impatience la suite qui devrait sortir le 19 août. Et renouvelle mon envie de vous inciter à découvrir cette saga. Même si c'est très jeunesse, ça se lit très bien et l'histoire est prenante et surtout le personnage principal a vraiment un caractère très agréable et attachant.

Ma petite note : 5 étoiles noires Ce n'est pas un coup de cœur pour autant, j'ai juste plus apprécié ce second tome.

Je remercie une fois de plus parte 67 et  logo liv[1].

Il compte comme mon 10ème livres lus pour le challenge :
fangsaddict2j

Mon avis sur le :
- Tome 1.




Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 18:15

couverture-24199-neill-chloe-les-vampires-de-chicago-1-cert

Résumé :

Ils m’ont tuée. Ils m’ont soignée. Ils m’ont changée.

Les vampires de Chicago ont décidé révéler leur exitence et ont fait de moi l’une des leurs. Certes, ma vie d’étudiante n’était pas très excitante mais elle me convenait.
Maintenant, je dois apprendre à maîtriser mes pouvoirs naissants sans pour autant jurer fidélité à Ethan Sullivan, le Maître de mon clan. D’accord, il m’a sauvé la vie, mais c’est quand même à cause de lui si je suis allergique au soleil ! S’il croit que je vais fondre sous prétexte qu’il a des siècles d’expérience en matière de séduction … J ‘ai plus urgent : un tueur a une dent contre moi.

Ça va saigner !

♦ Paru le 24 juin 2011 ♦
Mon avis :
Tout d’abord, je tiens à remercier comme il se doit Milady et Livraddict pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle saga et de m’avoir fait confiance. Plusieurs copines bloggeuses l’on également reçu en partenariat et donc on s’est dit que ça pourrait être sympa de s’en faire une petite lecture commune.

Je débute ma lecture avec plein d’enthousiasme à l’idée de découvrir une nouvelle saga bit lit, sans parler des quelques avis très positifs que j’ai pu voir avant. Et bien je suis désolée de le dire mais légère déception pour moi sur plusieurs points, mais avant parlons un peu de l’histoire qui est quand même très agréable.

•°•° Les gens riches ne sont pas plus beaux, ils ont juste de plus grosses voitures °•°•

Nous sommes dans la peau de Mérit, jeune femme de 27 ans, étudiante et travail son mémoire elle vit avec sa colocataire et meilleure amie Mallory qui travaille dans une agence de pub. J'ai tout de suite accroché à ces deux petits bouts de femmes, pétillantes, drôles et adorables l'une envers l'autre. Merit se fait agresser par un vampire, puis juste après se fait transformer en vampire par Ethan Sullivan. C'était ça où la mort, il l'a donc sauvé en lui offrant une nouvelle vie, bien que très différente de la précédente, elle devra dire adieu au rayon du soleil sur sa peau et devra boire du sang, (chose que j'ai trouvé sympa, les vampires de l'univers de Chloe Neill peuvent manger de la vraie nourriture).

Sans oublier bien sûr qu'elle devra allégeance au maître vampire qui l'a sauvé ainsi qu'à sa nouvelle maison, celle dont elle appartient désormais et ce doit de protéger. Merit fait partie de la maison Cadogan, une des trois maisons de Chicago. Mais tout ne va se dérouler comme Ethan l'avait prévu, Merit est une tête brûlée et a du mal à accepter qu'Ethan l'est transformé contre son gré. Leur relation n'en est que plus amusante entre les sarcasmes et leurs joutes verbales assez cassantes, on ne s'ennuie pas en leurs présences. Seulement j'ai été un peu déçu qu'il ne fasse que se tourner autour... J'ai souvent espéré plus de rapprochement entre c'est deux là, lors de leurs nombreux échanges.

°•°• Il faut se battre pour ses droits •°•°

Mais heureusement qu'il y a bons nombres de personnages secondaires, qui ont tous un rôle important à jouer dans l'histoire. On fait aussi la découverte de l'existence des métamorphes, des sorciers, des fées, des nymphes ; qui ne sont pas encore bien exploité dans ce premier tome. Ici on s'est surtout concentré sur le fonctionnement des maisons de vampires, des solitaires, les vampires qui n'appartiennent à aucune maison, de l'éducation de Merit dans son nouvel univers et de la magie.

L’intrigue sur les agressions des humains a été un peu trop rapidement dénoué, sur la fin tout c’est précipité et pouf on a eu le dénouement sans vraiment avoir eu le temps d’enquêter, il n’y avait pas assez d’indices à mon goût. Petite déception de nouveau…

•°•° Si tu ne réussis pas du premier coup, retombe, encore et encore °•°•

Mais malgré tout j'ai passé un agréable moment avec Merit et son nouvel entourage, j'ai également beaucoup apprécié ces séances d'entraînements. Mais je crois que ce qui m'a le plus plu c'est quand elle commence enfin à s'accepter, on a affaire à une Merit pleine de courage, toujours aussi têtu, optimiste et légèrement plus détendu. Bon je ne vous cache pas que j'aimerais savoir ce qui va se passer par la suite avec le bel Ethan, donc à voir par la suite... Car pour le moment je n'ai pas été charmé plus que cela et ressors un peu déçu, je devais sans doute en attendre trop... Je continuerais la saga, mais ce ne sera pas une priorité.

Ma petite note : 3 étoiles et demi noires

Merci encore à :  Logo-Milady et logo liv[1] pour cet agréable découverte !!!

Venez découvrir les avis de Naminé, Sofiaportos et TheChouille.

Ce livre est mon huitième pour le challenge :
fangsaddict2j



Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 09:00

9782221111109Résumé:
Pauline et Guillaume, Élisabeth & Pierre, Benjamin, Olivier... Dans les années 80, ils étaient inséparables, de ces amitiés qui se nouent à l'aube de l'âge adulte et qui durent pour la vie, même quand la vie nous fait prendre des chemins différents. Vingt-cinq ans plus tard, à l'heure des premiers bilans de la cinquantaine, Pierre et Élisabeth ne savent plus pourquoi ils sont toujours ensemble ; Benjamin papillonne comme un éternel ado, Olivier tire sa révérence. Et Pauline... Contre toute attente, Pauline retrouve Guillaume, le seul à avoir rompu avec leur bande. Ils se sont tant aimés et tant déchirés tous les deux… Espérer contre l’évidence, les statistiques, les leçons du passé, bref la raison la plus élémentaire, que vingt-cinq ans plus tard les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets : Pauline a conscience de son inconscience. Mais… en finit-on jamais d’aimer ceux que l’on aime ?

Douce-amère comme un air de jeunesse, une histoire d’aujourd’hui, optimiste, sur l’amitié, le temps qui passe, les cœurs qui battent…

♦ Paru le 12 mars 2011 ♦

Mon avis :
Je tiens à remercier tout d’abord les éditions Robert Laffon et Livraddict pour m’avoir permis de découvrir cet ouvrage.

 Ce n’est pas du tout le genre de lecture que j’ai pour habitude de dévorer, mais là le résumé m’a particulièrement attiré. Et puis il faut dire que ces derniers temps j’ai fait quelques changements de style dans ce genre là, histoires d’amour, d’amitié…

Et là j’ai été servie !! Une très belle histoire d’amour et d’amitié entre 6 amis : Pauline, Guillaume, Elisabeth, Pierre, Benjamin et Olivier. On suit d’un peu plus près les pensées et la vie de Pauline âgée de cinquante ans maintenant, on découvre sa relation plus que tortueuse avec Guillaume, ils se sont aimés, se sont séparés et se sont retrouvés il y a peu après des années chacun de leur côté. Pauline est quant à elle restée en contact avec Elisabeth (et le reste de la bande), qu’elle écoute et aide tant bien que mal dans ses problèmes de couples avec Pierre avec qui elle est mariée depuis des années. Benjamin, lui est homosexuel et semble vivre au jour le jour. Olivier, semble au fond du trou et assez effacé des liens qui les unis depuis tant d’années.

Un jour tout va changer après un drame et ils vont petit à petit prendre conscience des années qui ont passé, des choses qu’ils ne se sont pas dites qu’ils n’ont pas faites… Et on va découvrir bien des secrets qui malgré tout les gardent unis coûte que coûte. S’ajoute à cela des petits chapitres « flash back » où l’on découvre ce qu’ils on vécu, ce qui s’est passé entre Guillaume et Pauline à l’époque…

J’ai trouvé que pour le tout premier roman de l’auteur, Martine Moriconi, c’est un début très prometteur. Car on est transporté par cette belle histoire qui est au final pas si banale que ça. C’est un livre qui fait réfléchir sur les erreurs que l’on peu commettre dans le présent et que l’on peut regretter par le passé avec des conséquences désagréables par la suite. Une fois de plus on nous montre que l’amitié est peut-être plus forte que l’amour, plus solide, plus authentique. En tout cas c’est quelque chose qu’il faut garder à l’esprit et entretenir chaque jour un peu plus.

Un très bon livre qui m’a donné à chaque moment de ma lecture l’envie d’en apprendre un peu plus sur ces différents personnages. C’est assez dommage pour certains d’ailleurs, j’aurais aimé en apprendre un peu plus sur Benjamin, Olivier et Guillaume en particulier qui m’a beaucoup intrigué tout le long.
j’espère avoir le plaisir de lire de nouveaux ouvrages de cet auteur.
Ma petite note : 4 étoiles noires

Merci encore à  ÉDITIONS ROBERT LAFFONTlogo liv[1]


Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 09:00

9782012021532

Résumé :
Un village catalan accroché à la montagne.
La mer au pied de la falaise.
Le chemin qui monte au cimetière. Depuis la mort de mon frère jumeau, j’erre dans cet univers.
Quand surgis le chant de cette fille, étrange,surnaturel, comme venu d’outre-tombe, je crois revenir à la vie.Alexia. Troublante, terrible Alexia. Mon  nouvel horizon.
Pour la seconde fois, ma vie bascule. Voici « Retrum », l’histoire de ma descente aux enfers…

♦ Paru le 11 mai 2011 ♦

Mon avis :  
Je tiens tout d’abord à remercier Les éditions Black moon et Livraddict pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle saga. Livre que j’ai aussi lu en Lecture Commune avec ma copine, Tiboux.

J’étais donc toute excitée et très enthousiaste à l’idée de découvrir ce livre qui me faisait de l’œil depuis un petit moment. En plus avec sa jolie couverture gothique ♥ et sa tranche violette il ne passe pas inaperçu, (d’ailleurs on comprend le choix de cette couleur au fil des pages)

Une très jolie découverte, j’ai encore la tête dedans à l’heure actuelle, un début un peu difficile car je n’arrivais pas bien à saisir où l’auteur voulait me mener. Puis petit à petit j’ai eu un peu plus d’intérêt pour l’histoire très sombre… Je me suis très vite identifiée à Christian, jeune homme de 17 ans; on suit l’évolution de sa vie, de son histoire, de ses sentiments face à la vie qui lui semble si difficile ainsi que ses nombreuses idées noires. Petit point agréable aussi c’est lui le narrateur et j’avoue que ça fait du bien un peu de changement, être dans la tête d’un garçon le temps d’un livre, c’est très sympa.

•°•° Ce qui peut te tuer possède aussi la capacité de te faire renaître. Boris Bozic °•°•

C’est un livre jeunesse, mais j’ai particulièrement apprécié ce côté très sombre à l’histoire, l’approche qu’à l’auteur avec la mort est très intéressante. C’est un sujet que j’aime tout particulièrement exploiter. Tout tourne autour de la mort, mais ce n’est pas pour autant que c’est un livre « triste ». Emouvant, touchant et tellement vrai, oui !!!

On suit l’évolution de Christian après la mort de son frère jumeau deux ans plus tard. On découvre ses nouvelles fréquentations, effrayantes ? Etranges ? Je dirais plutôt intrigantes. Il va se retrouver avec un petit groupe qui comme lui, aime errer dans les cimetières la nuit. Et bien sûr il va y faire la connaissance d’Alexia, la jolie Alexia, qui a un sacré caractère je dois dire. Quant à Lorena et Robert, les deux autres membres de leur groupe « Retrum » ils sont assez mystérieux, j’espère en apprendre plus sur ces deux là dans le prochain tome. Ils vont vivre de nombreuses aventures nocturnes avec le repos des morts jusqu’au drame…

°•°• La mort n'a peut-être pas plus de secrets à nous révéler que la vie. Gustave Flaubert, Correspondance •°•°

En parallèle Christian et les autres sont des ados « normaux » ils vont au lycée, ont des parents... Christian reste toujours isolé, mais une étrange « relation » se crée au fil des pages avec sa camarade de classe, Alba avec qui il partage sa table depuis quelques temps déjà. Bien avant de faire partie de « Retrum ».

L’intrigue du drame m’a noué l’estomac et j’ai eu envie tout de suite de savoir qui en était responsable. J’ai échafaudé des petites hypothèses avec des mobiles, etc… J’étais complètement transportée par l’histoire et les personnages. Et il faut l’avouer l’auteur a bien su mener cette intrigue, très bien ficelée. Si bien que j’ai laissé échapper un « Oh mon dieu c’est pas possible » lors du dénouement.

•°•° Le plus terrible pauvreté au monde, c'est la solitude et le sentiment de ne pas être aimé. Mère Teresa °•°•

Même si au début, j’avoue avoir été un peu déroutée la suite m’a vite fait oublier ce ressenti. Je poursuivrais cette saga avec grand plaisir trop de questions restent en suspens, je veux en savoir plus. J’espère que la suite ne tardera pas trop à sortir.

Je vous recommande chaudement cet ouvrage, l’écriture est simple, remplie de citation et clin d’œil à différents chanteurs.

Ma petite note : 4 étoiles et demi noires

Venez découvrir l'avis de Tiboux IcI

Un grand merci à
logo+blackmoon

logo liv[1]
C'est mon septième livre pour le challenge :
64496377 p

Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 18:00

LES-COEURS-FELESRésumé:
N'avez-vous jamais fait ce rêve étrange et glaçant : celui où vous savez pertinemment que vous n'êtes pas folle mais où personne autour de vous ne semble du même avis ? Pour Brit, du haut de ses
seize ans, ce cauchemar devient réel quand son père la conduit de force à Red Rock, un centre de
redressement qui prétend mater les enfants rebelles. Brit doit y suivre une thérapie pour guérir des
maux qui n'existent que dans la tête de son père. Dans cet enfer d'humiliations et de brimades, Brit
se raccroche à des amies qui vont l'empêcher de sombrer dans la folie. Des amies qui vont l'aider à
survivre. Ensemble elles vont se redresser. Ensemble elles vont résister et tout faire pour demeurer
libres.

♦ Paru le 3 mars 2011 ♦

Mon avis :

Je tiens à remercier le forum Livraddict ainsi que les éditions Pocket pour m’avoir permis de découvrir cet ouvrage en partenariat.

J’ai voulu changer un peu de style, bien que je ne me lasse toujours pas de mes habituels vampires. Et grande surprise, ça a été un agréable changement. Ce livre est une très belle leçon sur l’amitié et l’auteur a su me toucher avec le personnage de Brit.

Brit est une jeune adolescente de 16 ans « rebelle » mais comme tous les ados de son âge me direz vous. De plus elle ne fait rien de mal, elle vit juste sa passion, la musique. Elle marche dans les pas de sa mère sans le vouloir. Elle était tant admirative d’avoir des parents aussi cool. Tout ça va bien changer, quand sa mère disparait la laissant son père et elle seuls… Son père tente de refaire sa vie avec une nouvelle femme et un nouvel enfant. Quand à elle, elle va se réfugier petit à petit dans son groupe, Clod dont elle est guitariste. Jusqu’au jour où ça ne peut plus durer et son père va l’emmener dans cet horrible internat, Red Rock, un centre pour redresser les adolescents rebelles…

Et c’est là que j’ai commencé à vraiment m’immerger dans ce que peut ressentir Brit, le rejet, l’incompréhension de son père, l’isolement, la frustration, la solitude…

Mais pas que, car Brit est une jeune femme forte et pleine de ressource, là bas elle va se faire des amies (V, Babe, Martha, Cassie…). Une amitié vraiment très forte va les unir malgré leurs différences. Et elles ont plutôt intérêt à le rester, car tout n’est pas rose à Red Rock… On rencontre des personnages vraiment détestables au plus haut point, c’est à se demander s’ils sont humains !!! Sans parler de leurs méthodes pour « mater » les adolescents. J’étais donc complètement prise dans le petit groupe que Brit et ses amies formaient. Elle était réellement bien entourée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du centre. N’oubliez pas son groupe Clod…

Ça a vraiment été une joie de changer de style avec cet  ouvrage, certes jeunesse mais avec une grande maturité tout de même. La plume de l’auteur est vraiment très fluide et je n’ai eu aucun mal à rentrer dans l’histoire à chaque instant de la journée. C’est très rare qu’un livre me fasse cela.

Néanmoins il y a quelques points négatifs. Le premier point est que l’histoire s’enchaine beaucoup trop vite par moment, on en perd le fil et on se dit « où là mais on en est déjà à ce stade, alors qu’on n’a pas tout exploré… » Et le deuxième point c'est la fin un peu trop simple et rapide…

Un petit pincement au cœur en refermant le livre ce matin avec les larmes aux yeux… Les filles vont me manquer.

Ma petite note : 4 étoiles et demi noires 

Je conseille vivement ce livre, c’est frais et agréable, parfois dur, mais on passe vraiment un très bon moment.

Je ne regrette pas du tout mon choix pour ce troisième partenariat et j’ai été ravie d’avoir été sélectionnée.
Merci encore à :

logo liv[1]

pocket.jpg


Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 19:30

9782811205010[1]

Résumé :
À la suite d'un meurtre, Gabrielle Maxwell est projetée dans un monde où les vampires rôdent et se livrent une
guerre fratricide. Lucan Thorne méprise la violence de ses congénères. Lui-même vampire, il a juré de protéger non seulement les siens, mais aussi l'humanité. Il ne peut courir le risque de se lier à une mortelle. Mais quand Gabrielle devient la cible de ses ennemis, il n a d'autre choix que de l'entraîner dans les profondeurs où il règne l'entraîner dans son univers.

♦ Paru le 18 mars 2011 ♦

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier Livraddict et les éditions Milady pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle saga bit-lit. Ce fut une très belle surprise pour moi et je peux vous dire d’emblée que je vais poursuivre cette saga avec un grand enthousiasme. Même si je sais déjà que chaque tome aura son propre personnage.

C’est donc avec joie que je me lance dans cette nouvelle saga, un résumé alléchant, une couverture magnifique, que demander de plus ? On fait très vite connaissance avec notre héroïne et la narration est totalement extérieure cette fois. Ce qui m’a permis de découvrir l’histoire comme un film…

 Notre héroïne Gabrielle Maxwell, jeune femme de 28 ans  a une passion et a la chance d’en faire son métier : elle est photographe. Elle travaille en collaboration avec son meilleur ami, Jamie, qui tient une galerie d’art. Nous faisons aussi la connaissance de leurs deux autres amies, Kendra et Megan. Tout ce petit monde me semble bien sympathique et j’ai tout de suite accroché avec l’état d’esprit de Gabrielle. Un soir où ils vont sortir dans l’une des nouvelles boites de nuit pour fêter l’excellente soirée vente des photographies de Gabrielle, celle-ci va voir quelques chose qu’elle n’aurait pas dû voir et elle semble être la seule à avoir vu la scène d’horreur se défiler sous ses yeux. Elle va tout d’abord passer pour folle en ayant cru voir ce qu’elle a vu : des vampires en plein carnage…

Elle va se poser des tas de questions, sur sa mère biologique, la façon dont cette dernière a atterri en hôpital psychiatrique… Jusqu’au jour où elle va recevoir la visite d’un policier, Lucan Thornes, «policier» qu’elle attendait suite à sa déposition qu’elle a faite quelques jours plus tôt. C’est à ce moment-là que sa vie va changer, Lucan entre dans sa vie, et il n’est pas ce qu’il prétend être. Il va essayer de repousser le plus possible les sentiments qu’il a pour elle, même si des liens très fort les unissent déjà.
Il va se décider à lui dire ce qu’il est vraiment et ce qui se trame dans le monde des vampires. Il veut absolument la mettre en sécurité et la couper de sa vie d’avant en l’emmenant avec lui dans le complexe où sa lignée habite. Elle découvre qu’elle est étrangement liée à ce monde et ne peut rien y changer, elle va devoir accepter. Elle est mise au courant de la situation, de cette guerre qui se déroule dans l’ombre, entre les Renégats (vampires à la soif sanguinaire) et l’Ordre, la lignée de Lucan Thornes. L'Ordre lutte pour abattre le plus possible de ces Renégats, afin de protéger l’humanité de l’existence des vampires mais aussi assurer leur survie à tous…

C’est dans un mélange d’amour, d’érotisme, d’action et de combat que se déroule ce premier tome. De plus j’ai vraiment beaucoup aimé la plume de l’auteur, très fluide, très agréable à lire. Les descriptions ne sont pas lourdes et sont très bien faites. Je n’ai eu aucun mal à m’imaginer parfaitement bien les différents lieux, surtout le complexe que je voyais comme un joli petit nid douillet sous terre, bourré de testostérone. J’ai vraiment bien adhéré à la lignée de Lucan, des guerriers vampires prêts à tout pour défendre leurs valeurs et lutter contre ces Renégats et contre la soif sanguinaire qui pourrait un jour les tenailler eux aussi…

L’ambiance de tout ce premier tome,  l’adrénaline qui monte de plus en plus, fait qu'on veut tout de suite en savoir davantage. L’intrigue est très bien menée, j’ai été très surprise. Et à chaque fois que je reprenais le livre pour continuer cette merveilleuse découverte, j’avais des papillons dans le ventre par l’excitation de ce qui pouvait se passer par la suite.

 Bref vous l’aurez sans doute compris, je ne me suis absolument pas ennuyée, à aucun moment, avec ce premier tome et j’ai beau chercher, je ne vois aucun gros défaut.
Ma petite note : 5 étoiles noires
gros coup de 2280157893 1[1] pour moi !!!

Ce début de saga semble très prometteur, donc n’hésitez pas à vous le procurer le plus vite possible !!!


Encore un grand MERCI à

logo liv[1]         Logo-Milady

 

Ce livre compte comme le tout premier dans mon challenge :

fangsaddict1

Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 17:30

immortels-premier-extrait-cate-tiernan-L-QSGNkY[1]

Résumé:

Nastasya est une immortelle : elle semble avoir 18 ans mais en a 459. Ces dernières décennies, sa vie consiste à noyer son ennui dans les soirées arrosées. Un soir à Londres, son meilleur ami brise le dos d’un homme qu’il trouvait gênant. Bouleversée par cette cruauté et rongée par la culpabilité de n’avoir rien fait pour s'interposer, Nasty s’enfuit aux États-Unis. Elle y rejoint River, une autre immortelle qui l’avait invitée autrefois à vivre chez elle. Nasty se retrouve alors dans un centre de réhabilitation pour les immortels qui ont perdu le goût de vivre. La rebelle jeune fille finit par se plier aux règles de la maison et se lie avec les autres habitants, dont le sombre et mystérieux Reyn. Sa nouvelle vie lui permet de renouer avec ses origines, dont elle avait enfoui le souvenir. Elle se rappelle notamment l’assassinat de sa famille auquel Reyn pourrait ne pas être totalement étranger… « Je suis née en 1551, un joli chiffre bien symétrique. Quatre cent cinquante ans plus tard, on me demande encore ma pièce d’identité dans les bars. Avant que vous vous mettiez à crier, Waouh, génial ! laissez-moi vous dire à quel point c’est pénible. Je suis une adulte. Depuis presque toujours. Pourtant, je ne peux sortir de cet état d’adolescence éternelle, et je ne peux pas modifier mon apparence.

♦ Paru le 5 janvier 2011 ♦

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Hachette  et Livraddict pour m’avoir fais confiance en me sélectionnant pour un partenariat, mon tout premier. C’est avec un immense bonheur que j’ai découvert ce merveilleux ouvrage. Et puis il faut le dire la couverture est vraiment magnifique, je ne me suis pas encore lasser de l’admirer entre mes mains.

Un début de saga très prometteur, je me suis régalée en découvrant les aventures de notre petite Nastasya, qui est le personnage principal, immortel de 459 ans avec un caractère bien trempé, et ça n’a pas été pour me déplaire. En effet durant tous ces siècles elle a eu le temps de vivre énormément de chose parfois joyeuses (bien qu’elles aient été plus rares) mais aussi des moments de peines et de souffrances assez important !! On rentre très vite dans l’histoire pas de chichis et on ne tourne pas autour du pot pendant des pages et des pages, on est tout de suite dans la peau de notre « héroïne » en soirée avec ses amis : Innocencio, son meilleur ami, Boz, katy, cisely, Stratton, tous immortels bien entendu.

C’est alors qu’ Incy (Innoncencio) va commettre un acte d’une telle cruauté contre un être humain que Nastasya va en être effrayer, dépasser, ne sait pas quoi pensé, ne va plus savoir où elle en est et va se rendre compte que ce n’est pas la vie qu’elle mène depuis des années avec Incy et d’autres immortels qui pourra la rendre pleinement heureuse. De plus ce soir là elle a vu en Incy, une personne qu’elle ne reconnaissait pas et qui l’a rendu des plus malheureuse, en effet ce dernier s’est servi de ses pouvoir afin de faire du mal à un mortel…

Elle va donc s’enfuir, quitter le pays, partir loin et leur échapper, elle a peur, se sent perdue, s’ajoute à cela des flashes back douloureux sur son passer. On va apprendre à la connaître encore plus a travers ses souvenirs. Quand enfin elle nous montre sa rencontre (il y a des dizaines et des dizaines d’années de cela) avec une certaine River qui lui avait parlé de sa maison en lui proposant de l’aide si un jour elle avait besoin elle pourrait s’y rendre elle serait la bienvenue avait-elle dit.

Et c’est bien se qu’elle comptait faire… Nous voilà donc parti dans la fameuse maison à River’s Edge où elle va très vite avoir du mal à se remettre en question en ce lieu. Car elle n’est pas la seule immortels c’est une sorte de « refuge » pour immortels un peu « perdu » ou simplement  qui accueil aussi des immortels qui ont besoins de faire un peu le point sur eux-mêmes avant de repartir. Là elle va y faire la rencontre du beau est ténébreux Reyn , un personnage que j’ai tout de suite affectionner dès le début, malgré sa froideur et ses distances qu’il semblait prendre avec tout le monde, il est très intrigant. Mais encore plus avec notre petite Nastasya. Elle semble avoir déjà rencontré cette homme à la carrure et à la musculature si parfaite d’ailleurs qu’ elle va très vite le surnommé pour elle même « le dieu viking ».

Elle va y rencontré 4 professeurs ainsi que 8 élèves, elle va apprendre a suivre des règles imposer par la maitresse des lieux River, là elle va dans un premier temps être de corvée comme elle le dit si bien, disons qu’elle va simplement apprendre a travailler en communauté et respecté ce qu’on lui demande d’accomplir, c'est-à-dire travailler dans le champs pour les légumes, s’occuper des chevaux, des poules, de la cuisine, du ménage etc…Bien entendu toutes les taches sont répartie parmi les élèves et les professeurs.

Elle va aussi apprendre la magie et  gérer son héritage familial, à savoir, son pouvoir. Mais attention se sera loin d’être simple, entre le fait de se remettre en question, ce qui n’est pas si simple que cela surtout quand on a plus de 400 ans derrière sois, ses flash back qui arrivent dès qu’elle participe à un cercle de magie… Vous l’aurait compris ce n’est pas facile la vie d’immortel. Mais dans un sens c’est une bonne chose car on apprend à connaître par cœur le personnage, je suis arrivé à bien la cerné une fois la fin du livre et c’est vraiment une personne que j’affectionne tout particulièrement. Sans parler des petites histoires avec Nell, ce sont bien sûr des enfantillages, cette dernière c’est amouracher de notre beau Reyn…

Au fil de cette merveilleuse aventure de « réinsertion » elle va devoir travailler, attention je parle d’un vrai travaille en dehors de River’s Edge, là elle va rencontrer des personnes (mortels) avec qui elle va se prendre d’affection et va apprendre petit à petit à se soucier des autres et va comprendre bien des choses vise à vis de son comportement au fil des siècles.

Au fil du livre elle va avoir de plus en plus de flash back, pas uniquement lorsqu’elle apprend à se servir de ses pouvoirs  et va très vite savoir où elle a déjà vu le beau Reyn…

J’ai adorée Nastasya c’est vraiment un personnage excellent, haut en couleur, avec un mauvais caractère parfois mais omis ça elle est gentille, intelligente, sarcastique, drôle... J’adore toutes ses petites remarques intérieurs et sa façon d’être, une petite rebelle avec une très belle âme voilà ce qu’elle m’inspire. J’ai été littéralement sous le charme de se petit bout de femme qu’on a envi de protégé, ainsi que le concept d’une maison pour immortels afin qu’il reste dans le droit chemin et reste dans le bien. Ce premier tome est une merveilleuse découverte et un immense coup de 2280157893 1[1], j’ai encore la tête dans le livre à cet instant et écrire cet avis me fait énormément de bien, cela me permet de me replonger dans cet univers si particulier et si merveilleux où j’ai adorée me rendre.

Pour tout ceux et celles qui ne l’ont pas encore lu n’hésité pas, vraiment, ce premier tome vaut vraiment le coup d’être lu et vous verrez vous passerez vous aussi un superbe moment, je n’en doute pas une seconde. Alors lancez-vous !!!

C’est avec tristesse et impatience que je vais devoir attendre la suite… 

Ma petite note sans hésiter 5 étoiles noires

Encore un grand MERCI aux Editions Hachette et à Livradict :


logo+blackmoon  logo liv[1]


 

Repost 0
Published by Sook' - dans Partenariat
commenter cet article