Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

¤ Sook' Book ¤

 

1234933_514544888636449_385852721_n-copie-2.jpg1723332_833051093378304_754166609_n---Copie---Copie---Copie.jpg1970780_833051060044974_1574089731_n---Copie---Copie---Copi.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



¤ J'y suis aussi ¤

 

  logoA

logo-facebook

twitter-logo-feb-2011logo liv[1]logo_babelio.jpg

logo-goodreads.jpgbadge-03-125x70.png5240 logo-en5e37-31746logo-mybooxlogo-libflybis

 

 

 

Archives

¤ Lecture actuelle ¤

   couv42514533

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

       

¤ Blog partenaire ¤

banniecc80re4

¤ Challenges ¤

challe14-copie-1Organisé par  Adora  sur Livraddict !   

 

10372281_10202967092396315_804181456251654259_n.jpg

Organisé par Séverine sur Facebook  !

~ 2/12 ~

 

 

 

 ¤ Mon Harem ¤

 

 

Night Huntress by Jeaniene Frost The Hunger Games by Suzanne Collins Twilight by Stephenie Meyer The Vampire Diaries by L.J. Smith House of Night by P.C. Cast & Kristin Cast Delirium by Lauren Oliver

 

Eric-Northman-alexander-skarsgard-8828253-1152-864-copie-1

   

 

9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 14:00

couv54719431

Résumé :
Six mois que Nikki a disparu, sans laisser de traces. Six mois qu'elle a, par désespoir, abandonné Jack. Six mois qu'elle a passés enfermée aux côtés de Cole, dans un monde entre morts et vivants. Nikki est de retour et elle doit faire un choix. Mourir auprès de Jack, ou vivre pour toujours avec Cole, en Enfernité.

 

- Relié: 378 pages
- Editeur :
Editions Milan (4 avril 2012)

 

Mon avis :

Après tous les avis positifs que j'ai pu lire, je me lance enfin dans cette trilogie à la quatrième de couverture très intrigante et à la couverture juste sublime et très attrayante. Ce sera donc mon tout premier livre lu des Editions Macadam et je dois dire que je n'ai pas été déçue du tout, loin de là.


Ici nous sommes projetés dans un univers fantastique particulier, qui est pour moi une grande première. Imaginez un « monde » entre la vie et la mort, où les personnes qui y résident ont trouvé l'immortalité en se nourrissant de l'émotion des humains pour qu'ils se maintiennent en vie. Il s'agit de l'Enfernité, une sorte d'enfer pour les êtres humains, mais un paradis pour les «Enfernautes ». Ce monde a ses lois et ses règles qui sont très compliquées à gérer pour une simple humaine et ça notre chère Nikki l'a bien compris. Elle a eu le malheur de se laisser aller quelques mois plus tôt avec Cole, un Enfernaute qu'elle a rencontré par hasard alors qu'il donnait un concert avec son groupe. Marre de vivre dans la souffrance de la perte d'un être cher et la découverte d'une trahison de son cher et tendre Jack, Nikki n'hésite pas à suivre Cole dans les entrailles de l'enfer afin de ne plus rien ressentir et de nourrir Cole pour le siècle à venir...


Après avoir fait son grand retour sur Terre six mois après, elle se retrouve complètement perdue et déboussolée et va devoir se débrouiller pour reprendre le cours de sa vie tout en sachant qu'elle à une période limitée à effectuer sur terre avant que les ombres de l'Enfernité, l'engloutisse à jamais. Elle va tout faire pour retrouver l'amour de sa vie : Jack ! Et essayer de s'excuser et de se rapprocher un peu de son père et de son frère qui ont énormément souffert lors de sa soudaine disparition. Beaucoup de non dit se crés entre Jack, Nikki et sa meilleure amie Julia et les choses ne s'arrangent pas avec Cole qui rôde comme un loup affamé et ne cesse de mettre des bâtons dans les roues dans ses projets. Les choses traînent en longueurs pour que sa mission sur terre soit accomplie avant qu'elle ne disparaisse de nouveau. Ce qui a eu le don de me stresser et de me captiver à la fois, tout au long de ma lecture. La fin s'accélère et l'histoire prend un tournant tout à fait inattendu et je dois dire que j'ai été ravie d'avoir eu la suite sous la main, attendre pour la découvrir aurait vraiment été très dur !


La relation Jack/Nikki est tout en douceur et en promesse de l'amour éternel, du grand amour de leur vie. Je les ai trouvé très touchant malgré l'aspect assez jeunesse qui se fait ressentir de temps en temps. Ils se connaissent depuis toujours et pourtant ils ont mis le temps avant d'ouvrir les yeux sur ce qu'ils ressentaient l'un pour l'autre et leurs petites anecdotes de quand ils étaient plus jeunes m'ont beaucoup plus.


En somme la trame principale est originale et bien traitée, on a droit à de nombreuses histoires sur la mythologie ce qui m'a permis de m'y intéresser un peu plus par la même occasion. Nikki, à la tête sur les épaules pour une jeune femme de dix-sept ans, ce qui est tout à son honneur. Sans parler des nombreux flash back sur sa vie d'avant sa descente aux enfers et j'ai bien aimé, apprendre différents aspects de sa vie et apprendre le lien très fort qu'elle entretient avec Jack. Encore une saga que je suivrai avec grand plaisir et que je recommande bien entendu.


Ma petite note4 étoiles noires

Partager cet article
Repost0
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 11:00

couv20710168

Résumé :
Il existe une ville dans le Maine où tous les personnages des contes de notre enfance sont piégés entre deux mondes, sous l'emprise de la terrible malédiction de la Méchante Reine. Pour Henry, dix ans, seule Emma, sa mère biologique qu'il n'a jamais connue, peut les délivrer.
Lorsque le garçon la retrouve et lui annonce qu'elle est la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant, Emma pense qu'il s'invente des histoires. Inquiète, elle décide de le ramener chez lui, à Strorybrooke, où elle fait la rencontre de Regina, l'inquiétante mère adoptive de Henry. Dans cette ville à l'atmosphère irréelle, Emma devra accepter son destin, car face à l'amour véritable, même les pires maléfices sont impuissants.


 

- Broché: 342 pages
- Editeur :
Michel Lafon (13 juin 2013)
- Langue :
Français

 

Mon avis :

Un grand merci aux Editions Michel Lafon pour m'avoir permis de découvrir ce livre en avant première. Et comme j'adore la série, j'ai été ravie de découvrir ce que ce livre pouvait donner, car c'est moins courant de lire des livres issus d'une série télé ou d'un film. C'est donc pleine d'entrain que j'ai retrouvé mes héros en format papier.


Nous sommes essentiellement dans la peau d'Emma, la future héroïne de cette histoire ! Il va de soi que cette dernière n'est pas encore au courant du rôle crucial qu'elle va devoir mener pour sauver tous les habitants de Storybrooke ; ces derniers sont piégés dans ce nouveau monde, sans même une pointe de magie. Sans avoir le moindre souvenir non plus de leur vie d'avant, ils mènent tous tranquillement une vie paisible, dans une petite ville sans histoire en apparence... Mais qui va se révéler très vite étrange et menée à la baguette par Madame le Maire qui n'est autre que la Méchante Reine, d'après le petit Henry et son livre de contes. Adorable petit garçon, fils biologique d'Emma, il a fait des recherches afin de la retrouver pour découvrir qui est sa vraie mère et surtout pour la ramener à Storybrooke afin qu'elle brise la malédiction. Il est très difficile de gober une telle histoire et Emma reste très septique et égale à elle-même, ce qui la jusqu'à présent toujours sauvée de situations impossibles. Et si elle devenait le nouveau Shérif de cette ville afin d'apaiser les tensions ?
Malgré tous ces confits, il y a beaucoup d'amour et d'affection qui se dégage entre Blanche-Neige, le prince Charmant, Emma et son fils, ainsi que d'autres personnages secondaires qui ont un rôle important dans l'histoire, le tout saupoudré de nombreux chocolats chaud pris au « Diner » de Mère-grand. Dans ce récit il se dégage quelque chose de doux, de chaleureux et de confortable comme un petit nid douillet que l'on n'aurait pas envie de quitter tant on se sent bien. Sans doute le fait que je sois encore très sensible aux contes de notre enfance, en tout cas c'est magique
!


Pour tous ceux qui sont vraiment fan de cette série je recommande ce livre sans hésiter ! Certes ça paraît un peu bizarre de lire ce qu'on a déjà vu de prime abord, mais au final on se prête au jeu et puis c'est très agréable de découvrir ce que ressent Emma et bien d'autres personnages. Cependant, certains épisodes n'apparaissent pas dans le livre, en fait on reste vraiment bien centré sur tout ce qui touche de près à Emma et Henry ainsi que Blanche-Neige et son Prince Charmant, ce qui veut dire que certains personnages secondaires n'apparaissent pas non plus, ils sont juste mentionnés étant donné qu'ils ont tous un lien. Sur le moment cela m'a un peu dérangé puis au final on se rend compte que c'est bien mieux ainsi, car on apprend à redécouvrir Emma à travers ses pensées et mieux comprendre certaines de ses décisions.


En bref j'ai bien aimé retrouver tout ce petit monde à travers mon imagination (bien que j’aie les personnages ainsi que les voix dans ma tête), mais certains points m'ont quelques peu dérangé. Comme par exemple la simplicité de certains dénouements de situations problématiques, j'ai trouvé cela vite réglé à la limite du bâclé. Chose que l'on ne ressent pas forcément dans la série. J'ai trouvé ça un peu dommage de passer aussi vite du coq à l'âne et pourtant j'ai malgré tout passé un bon moment de lecture. Je ressors mitigée, mais je pense être au rendez-vous pour la suite de leurs aventures et je crois surtout que je vais encore me retenir un peu avant de découvrir la saison 2, histoire de découvrir le livre avant. Peut-être que comme cela j'apprécierai un peu plus ma lecture...


Ma petite note : 3 étoiles et demi noires

 

Merci encore à eux :logo+michel+lafon


Partager cet article
Repost0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 13:00

soeurssorcieres

Résumé :

 

Ma chère et courageuse Cate,
La sibylle a prédit ceci : à l'aube du XXe siècle trois soeurs atteindront l'âge de décision, toutes les trois sorcières, et l'une d'elles sera la plus puissante sorcière de tous les temps.
Cate, je suis si inquiète pour toi. Si, après Maura, Tess est sorcière aussi, il semble hélas probable que vous soyez les soeurs dont parle la prophétie. Tu seras alors traquée par ceux qui voudront se servir de toi.
Cette prophétie dit autre chose encore, bien pire à mes yeux, mais je préfère ne pas tout écrire dans ces pages, de crainte qu'elles ne tombent en de mauvaises mains.
Avec tout mon amour,
Maman
- Broché: 396 pages
- Editeur :
Fernand Nathan (6 juin 2013)
- Collection :
GRAND FORMAT

Mon avis :

Je tiens tout d'abord à remercier les Editions Nathan pour avoir eu la gentillesse de m'envoyait ce premier tome en avant première. La couverture qui est vraiment magnifique ainsi que la quatrième m'intriguait énormément, j'ai donc été ravie de me lancer dans une nouvelle histoire de sorcières.


Dans cette histoire il est question de prophétie imminente à l'aube du XXe siècle, de trois sœurs sorcières dont la mère est morte bien trop tôt, d'un père absent, d'une religion qu'il l'est bien trop, de la soumission des femmes, le tout dans un univers où les corsets et les robes sont d'époques. J'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire, je ne sais pas exactement pourquoi, mais je m'attendais à une histoire moderne. Alors, poser l'univers dans mon esprit a été un peu plus difficile que prévu et pourtant on est là dans une lecture jeunesse. Sans doute parce que je n'ai pas l'habitude de cette époque là, mais heureusement je m'y suis faite et je suis parvenue à apprécier un peu plus ma lecture par la suite.


Nous sommes dans la peau de la sœur ainée Cate, une jeune femme de dix-sept ans, elle approche de l'âge fatidique où elle va devoir décider de ce qu'elle voudrait faire de sa vie. A savoir se marier avec ou sans un homme de son choix et de bonne famille ou bien rejoindre l'ordre des sœurs. Elle devra annoncer son choix au conseil des frères afin qu'il valide sa décision une fois approuvée. Vous ne rêvez pas, ici Londres est dirigé par l'ordre des frères, tout le monde leur doit allégeance en particulier les femmes qui sont surveillées de prêt dès leur naissance. Il ne s'agirait pas que des sorcières vont et viennent tranquillement dans leur petite communauté, comme dans les temps anciens où c'était elles qui avaient les pleins pouvoirs. Sans quoi elles seraient enfermées dans un asile de fou ou condamnées à la prison à vie, sans parler de celles que l'ont n'a jamais retrouvé... C'est donc dans la peur que grandissent nos trois jeunes femmes : Cate et ses sœurs : Maura 16 ans et Tess 12 ans. Cate fait tout pour les protéger et protéger leur secret aux yeux de leur père et des employés de maison ; depuis la mort de leur mère, mais ces dernières font tout pour lui mettre des bâtons dans les roues, ce sont de vraies chipies. Elles usent du peu de magie qu'elles maîtrisent simplement pour s'amuser.


En parallèle nous avons droit à une belle histoire d'amour interdite et des révélations toutes plus étonnantes les unes que les autres. J'avoue que là l'auteur à vraiment su me tenir en haleine ! J'ai aussi presque eu les papillons dans le ventre quand Finn était dans les parages, ce brave intellectuel ne méritait pas ça. Puis je suis passée de l'énervement à l'exaspération... Mon côté rebelle qui ressort sans doute, mais j'ai eu du mal avec la religion qui était pour moi trop présente. N'étant pas croyante ni pratiquante cela m’a quelque peu gênée, j'ai trouvé ces passages longs et ennuyeux. Sans parler de la soumission des femmes qui m'a fait grogner à de nombreuses reprises.


En somme c'est une petite histoire qui se laisse lire, mais elle ne m'a pas transporté comme je l'aurais voulu. Cependant, la fin donne quand même très envie de découvrir comment Cate va évoluer dans son nouvel environnement. Trop de questions restent en suspens et ma curiosité va sans aucun doute me pousser à lire la suite dès sa sortie. Ne prenez pas trop compte de mon avis qui reste vraiment très très personnel sur les points que j'ai soulevé. Si vous aimez la sorcellerie, même très peu présente, l'époque et les prophéties tortueuses, cette saga est faite pour vous !!! En plus petit avis esthétique la mise en page des chapitres est vraiment très jolie.

 

Ma petite note : 3 étoiles noires

 

Merci encore à eux :

logo_nathan.png

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 14:00

cercle-de-cendres-3892822

Résumé :
Deux sœurs jumelles séparées à la naissance se retrouvent pour accomplir leur destinée : un rituel magique qui changera leur vie à jamais.

Sorcières, jumelles, descendantes d'une lignée de femmes aux pouvoirs dévastateurs, Clio et Thais ne sont pas des jeunes filles comme les autres. Elles seules peuvent compléter Balefire, confrérie de sorciers qui ont percé le secret de l'immortalité.
Quand une série de catastrophes s'abat sur elles, Clio et Thais en viennent à douter. Qui aurait intérêt à les supprimer ? N'ont-elles pas plus à perdre qu'à gagner en rejoignant le cercle ?

 


- Poche:
250 pages
- Editeur :
Le Masque (24 avril 2013)
- Collection :
MsK

 

Mon avis :

Comme j'ai eu la chance d'avoir ce second tome sous la main grâce aux Editions Msk, que je remercie une fois de plus ; j'ai tout de suite enchaîné, pour lire cette suite et vite retrouver Thais et Clio et la suite de leurs aventures; qui je vous le rappelle m'ont jusque là beaucoup plu.

 

Pas dépaysée du tout, je retourne à La Nouvelle-Orléans le sourire aux lèvres, l'univers est posé, mes marques aussi et j'ai très vite l'impression de retourner « chez moi » dans la peau de Thais, l'une des sœurs jumelle que je préfère. Cette dernière semble avoir bien évolué et s'être fait à l'idée qu'elle descend d'une lignée de « sorcières » aux pouvoirs magiques, qu'elle va apprendre petit à petit à maîtriser avec l'aide de Clio et de Nan, leur « grand-mère ». J'adore ce petit cocon familial bourré d'amour, mais le fait que Clio appelle leur grand-mère Nan à tout bout de champ m'a un peu surprise, car je n'ai pas eu souvenir qu'elle l'a surnommé ainsi dans le premier tome, où alors cela m'a échappé. Un simple petit détail peut-être insignifiant pour vous, mais qui m'a fait me poser des questions.

 

On découvre petit à petit un peu plus du passé de chacun des Immortels des Treize à travers un chapitre qui leur est destiné éparpillé sur tout le livre. Chacun se lie, chaque histoire à son importance, chaque personnage secondaire devient un peu plus attachant à leur façon. De ce fait on est informé en avance de ce qui réserve les jumelles, puisque le rite qui a eu lieu des décennies plus tôt va pouvoir se refaire grâce à elles. Mais tout ne se déroule pas comme le prévois Daedalus l'un des Treize et certains s'opposent à la reproduction du rite qui selon eux n'est pas une bonne chose. Et en parallèle on a droit à quelques passages où Clio enseigne les fondamentaux de la magie à Thais. Cette dernière semble rencontrer des difficultés et à chaque fois qu'elle fait usage de sa magie il arrive un évènement étrange. Cela viendrait-il vraiment d'elle ? Serait-elle la sœur maléfique comme dans les générations passées ?


Et puis il y a ce garçon pour lequel elles ont craqué toutes les deux sans savoir qu'il s'agissait du même. Toutes deux n'en parle pas, mais elles se sentent blessées d'avoir été trahit de la sorte et pourtant elles font tout pour ne pas le montrer et font comme si cette histoire ne les affectait pas. C'est d'ailleurs pour ça que j'apprécie beaucoup d'avoir les points de vue des jumelles, parce qu'elles ne communiquent pas assez entre elle. Ce qui peut se comprendre aussi étant donné qu'elles connaissent leurs existences respectives que depuis quelques semaines. Mais heureusement pour nous on ne se focalise pas trop dessus et puis il y a des personnages secondaires vraiment extra, comme la meilleure amie de Clio ainsi que les toutes nouvelles fréquentations « normales » de Thais. Ce qui met un peu de légèreté à l'histoire et nous permet d'apprécier chaque moment.


En somme il est difficile d'en faire un avis complet et bien fourni sans trop en dire pour que vous compreniez bien l'essentiel de ce qui se passe dans ce second tome. L'histoire est encore fraîchement ancrée dans mon esprit et c'est bon signe, car même si c'est une petite saga dont chaque tome se lit rapidement, l'histoire reste et elle est très addictive ! En refermant le livre, j'ai réalisé qu'il allait surement s'écouler une année avant de découvrir la suite et je dois dire que ça va être difficile d'attendre pour savoir ce qui va se passer ! J'espère juste que les choses vont bouger un peu plus, car même si j'ai passé un excellent moment avec cette suite, ce n'est pas un coup de cœur, car au final on avance très lentement dans la trame principale. Mais comme précédemment, je m'engage à vous recommander chaudement cette superbe saga surtout si comme moi vous aimez l'univers de la magie et la plume de Cate Tiernan.

 

Ma petite note : 4 étoiles noires

 


Merci encore à eux : editions-du-masque.png

 

Partager cet article
Repost0
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 14:30

Le-calice-du-vent

Résumé :

Deux soeurs jumelles séparées à la naissance se retrouvent pour accomplir leur destinée : un rituel magique qui changera leur vie à jamais.

Après la mort brutale de son père, Thais, dix-sept ans, se voit contrainte de s'installer à la Nouvelle-Orléans avec une tutrice excentrique qu'elle n'a jamais vue de sa vie. La ville l'accueille avec ses secrets et ses mystères, dont le plus bouleversant est sans doute la découverte de sa soeur jumelle, Clio.
Ensemble, les deux soeurs vont devoir affronter un destin hors du commun et apprivoiser un monde surnaturel qui pourrait bien causer leur perte.


 

- Poche: 250 pages
- Editeur :
Le Masque (2 mai 2012)
- Collection :
MsK

 

Mon avis :

Avant toute chose je tiens à remercier les Editions du Masque pour m’avoir permis de découvrir la dernière saga de Cate Tiernan ; auteure de la célèbre trilogie Immortels (dont le premier tome fut un coup de cœur) et de la saga Wicca. J’étais donc ravie de découvrir les deux premiers tomes de Balfire dans ma BAL puisque je connaissais déjà la plume de l’auteure et qu’elle m’a jusque là beaucoup plu. C’est donc très confiante que je me suis lancée dans cette lecture.


Outre sa couverture et son résumé très alléchant son contenu l'est tout autant, je vous annonce d'amblé que j'ai passé un très agréable moment si bien que je ne suis pas passée loin du coup de coeur. J'ai très vite su que j'allais adorer ! J'ai été transportée dans son nouvel univers qui regorge de magie, de secrets, de trahison. Tout d'abord, on suit Thais, jeune femme de dix-sept ans, l'une des jumelles et qui très vite fut ma préférée. Elle habite avec son père, est bien entourée et reste très simple et agréable à vivre. Tout le contraire de sa sœur jumelle dont elle fait la connaissance tout à fait par hasard suite au décès de son père et à son déménagement précipité chez une amie de la famille. Amie dont elle n'a jamais entendu parler d'ailleurs. Thais se retrouve à La Nouvelle-Orléans en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, tout son quotidien fut bouleversé : nouvelle maison, nouveau lycée, découverte d'une sœur jumelle et d'une grand-mère dont toutes deux pratiquent la magie, sans parler d'un éventuel nouveau petit ami... Je me suis très vite attachée à elle, là prenant en pitié et n'osant imaginer ce que la pauvre devait ressentir. Cate Tiernan réussit à nous fondre complètement dans l'univers qu'elle crée et dans ses personnages, si bien que j'ai été complètement dans l'histoire tout du long. Quant à Clio la fameuse sœur jumelle que l'on rencontre un peu après dans le récit, vie avec sa grand-mère, elle donne l'impression d'être superficielle avec son groupe d'amie attitré, sa meilleure amie Racey, ses nombreuses « conquêtes », elle fait partie des filles populaires du lycée. Je n'ai jamais vraiment apprécié ce genre de fille, mais là encore l'auteure nous la rend très vite sympathique, surtout quand la belle Clio rencontre selon elle « le grand amour ». Son comportement change quelque peu et il change encore plus quand elle fait la connaissance de Thais.


Deux sœurs jumelles retrouvées par hasard à l'accueil du lycée, une nouvelle vie précipitée pour l'une plus la découverte de la magie, la mort brutale de leur père. La rencontre des Treize et de leurs rites aux conséquences invraisemblables, des tentatives de meurtres à leurs encontre... Et si tout n'était pas simplement le fruit du hasard ??


Pour résumer, à chaque fois que je terminais un chapitre, rien qu'en voyant l'intitulé du prochain, j'éprouvais le besoin et l'envie de découvrir ce qui allait se passer ensuite. Je pense que l'organisation des chapitres y est pour beaucoup aussi, un coup on suit Clio, un coup Thais, un coup une des personnes des « Treize », de cette manière le lecteur est attiré d'avantage par ce qui va se passer et cela évite les lourdeurs ou le sentiment de se « lasser » de l'histoire et ça je pense que l'auteure l'a bien compris. De ce fait on découvre petit à petit les points de vus des différents protagonistes tout en incorporant des révélations capitales à l'histoire. J'ai vraiment adoré ce premier tome, ce n'est pas un coup de cœur simplement parce que j'ai trouvé certains personnages que l'on suit un peu moins intéressant, même s'ils apportent leur part dans le récit.


Je tiens à vous recommander chaudement cette saga qui je pense va être très prometteuse pour la suite. Et vous invite à découvrir l'auteure qui me plaît beaucoup et qui jusque là ne m'a pas déçu !


Ma petite note : 4 étoiles et demi noires

 

Merci encore à eux : editions-du-masque.png

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 09:00

208909_249635721805975_1570275429_n.jpg

Résumé :
l y a un vampire de trop dans cette ville !

Pas facile d'avoir une relation amoureuse avec un vampire: Raven doit aller au lycée le jour et ne peut voir son petit ami Alexander qu'à la nuit tombée...
Et voilà qu'il faut désormais se méfier des ténèbres qui les abritent car le rival éternel d'Alexander a décidé de s'installer en ville pour de bon! Comme si ça ne suffisait pas, sa sœur Luna l'accopagnel: elle veut elle aussi morde à pleines dents dans une histoire d'amour.
Raven doit absolument faire fuir les deux intrus avant que Dullsville devienne Vampireville!

 

- Broché: 215 pages
- Editeur :
Castelmore Editions (19 août 2011)

- Collection :
Fantastique jeunesse

Mon avis :
Voilà presque deux ans que j'ai lu les deux premiers tomes, je ne sais pas du tout pourquoi j'ai traîné autant pour découvrir ce troisième tome étant donné que j'avais beaucoup aimé les deux premiers... Enfin j'ai rattrapé mon retard et j'ai passé un bon moment ni plus ni moins.

Très heureuse de retrouver l'atmosphère légère que l'auteur nous propose, je l'ai été encore plus en retrouvant Raven, une jeune adolescente gothique et fascinée par les vampires. Dracula étant son film préféré depuis toute petite cette dernière voue un véritable culte et une passion sans vergogne pour ses créatures de la nuit. Cependant, maintenant qu'elle a la conviction que son cher petit ami Alexander est un vampire, elle ne semble plus aussi sûre d'elle. Même si son monde la fascine toujours autant il semblerait que Raven est un peu mûrit et réfléchis enfin aux avantages et surtout aux inconvénients que cela engendre. D'autant plus qu'elle va devoir se faire passer pour une vampire aux yeux des deux jumeaux, Luna et Jagger qui semblent bien décidés à vampiriser quelqu'un qui plus est le pire ennemi de Raven. Puisqu'Alexander a fait semblant de mordre Raven afin de la faire sienne pour l'éternité, Luna, ne peut pas s'unir à lui sur les terres sacrées comme il était convenu à travers un vieil arrangement familial. Alors, que l'on croit que cette petite ruse va freiner les ardeurs de Jagger, il est bien décidé à découvrir la vérité sur cette affaire tout en tournant autour de notre pauvre Raven, qui va finir par avoir peur des créatures qu'elle adorait tant jusque là. Sans parler du fait que Luna commence à vraiment avoir des vues sur la Némésis de Raven...

Ce sont les grandes lignes qui nous attendent dans ce tome trois qui malheureusement n'aura jamais de suite puisque Castelmore en a décidé ainsi, merci à eux ça fait vraiment plaisir... Même si ça reste très simple et très jeunesse, je dois dire que ça se lit vite, on ne se prend pas la tête et l'humour souvent noir de Raven est vraiment sympa ! On s'attache à ce petit bout, à sa famille (peu présente dans l'histoire) et à son petit frère qu'elle adore enquiquiner, mais qu'au fond elle aime beaucoup, enfin je suppose. Sans parler de sa meilleure amie qui est tout le contraire de Raven et qui a tout d'une adolescente banale.

En fait c'est tout l'univers qu'elle se crée à travers son imagination qui m'a beaucoup plu, elle s'imagine des plans vraiment farfelu au départ et qu'elle arrive à réaliser pour obtenir ce qu'elle veut. Et j'aime beaucoup la Raven courageuse, amoureuse, complètement décalée au monde qui l'entoure et pourtant heureuse d'être comme elle est, malgré les nombreuses moqueries par rapport à son look et ses goûts, qu'elle a pu subir par le passé.

En somme c'est un troisième tome sympa et vite lu et même si l'histoire ne me marquera pas beaucoup faut l'avouer, j'ai quand même passé un moment et c'est ce qui compte.

 
Ma petite note : 3 étoiles noires

*Note perso : Les couvertures sont vraiment sublimes !!! Vous ne trouvez pas ?


¤ Tome 1 : IcI
¤ Tome 2 : Cercueil Blues



Partager cet article
Repost0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 09:00

humaine

Résumé :
Je te libère...
Je te libère, Lenah Beaudonte.
Garde espoir et sois libre...
Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, j'étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps. Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c'est qu'être amoureuse. Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine.

- Broché: 455 pages
- Editeur :
ALBIN MICHEL (6 avril 2011)
- Collection :
Wiz

 

Mon avis :

Une nouvelle petite Lecture Commune et voilà que je sors enfin ce livre de ma Pile A Lire, il y traînait depuis plus d'un an. Au premier abord, la couverture est vraiment très jolie tout en étant très simple et la quatrième de couverture m'ont conquises. Je m'étais dit que ça pourrait être original de découvrir l'histoire d'une vampire qui redevient une simple humaine. Oui et bien c'était original certes, mais très ennuyeux !!!

Je m'explique, nous sommes dans la peau de Lenah Beaudonte, « jeune femme » fraîchement redevenue humaine par son hum, « ami/amant » ? Rhode, le vampire qui l'a transformé des siècles plus tôt. Après avoir « dormi » 100 ans, à cause du rituel pour gagner son humanité, Lenah redécouvre la joie d'être de nouveau humaine, de pouvoir sentir les choses qu'elle touche, sentir les différentes odeurs qui l'entourent, pouvoir manger de la nourriture solide et y prendre du plaisir. Ressentir la vie et tous les sentiments qui l'assaillent au plus profond d'elle-même, sans parler de ce nouveau siècle qu'elle va devoir découvrir au plus vite. J'ai bien apprécié ces moments au début du livre, ça semblait prometteur et puis très vite on est rentré dans une sorte de routine sans queue ni tête. Avec une histoire et une intrigue très creuses et sans grand intérêt ! J'ai vraiment eu l'impression que l'histoire avait été écrite pour faire un livre, sans rien de plus. Je n'ai rien ressenti durant ma lecture, l'auteur n'a pas su me transmettre les émotions du livre, sans parler de son style qui n'est pas du tout visuel.

Lenah doit suivre les conseils de Rhode qui est de tout faire pour ce faire une place dans ce nouveau monde, s'intégrer dans son internat où elle y suivra les cours, comme une lycéenne tout à fait normale. Elle va devoir faire en sorte de ne pas se faire remarquer, car quand le jour sera venu son autre amant Vicken et tout son cercle de vampires iront ouvrir sa tombe pour découvrir qu'elle n'y est pas ; ils vont tout mettre en oeuvre pour la retrouver, la retransformer ou la tuer... Et bien sûr elle est seule pour affronter tout ça, car Rhode a donné sa vie pour la faire redevenir humaine, il s'agissait du sacrifice ultime afin qu'elle puisse être heureuse dans cette nouvelle vie. C'est bien ce que je disais précédemment, une histoire sans grand intérêt ! Sans parler de toutes ces gamineries avec ses camarades de classe au sujet du garçon le plus populaire du lycée Heath et qui plus est, est intéressé par Lenah et elle aussi. Oui mais il a déjà une petite amie, très nunuche au passage... Mais dites-moi c'est intrigant au possible tout ça ! A la limite celui que j'ai beaucoup apprécié et qui malheureusement on ne voit pas assez c'est Tony, un jeune homme de 17 ans qui va très vite prendre Lenah en main pour la guider dans l'internat et dans les salles de classes. Il va aussi lui faire découvrir sa passion pour la peinture et lui apprendre un certain nombre de choses concernant ce nouveau siècle.

Donc vous l'aurez compris elle parvient sans grande difficulté à se faire à sa nouvelle vie, grâce à ses nouveaux amis. Et on a droit à de nombreux flash-back qui n'auront de cesse de la tourmenter. J'ai bien aimé ces passages, car on a pu découvrir la Lenah d'avant : cruelle et sans pitié à l'idée d'ôter des vies pour se nourrir ou simplement pour le plaisir de tuer.  Et bien entendu son passé la rattrape et tout ne se passe pas comme prévu pour son idylle avec le beau Heath...

En bref, je me suis ennuyée comme jamais et ce n'est certainement pas un livre que je recommanderais ! En plus j'ai appris il n'y a pas longtemps que c'était une trilogie et bien pour la suite ce sera sans moi et sans aucun regret !!!

Ma petite note : 2 étoiles noires

Venez découvrir l'avis de ma copinaute de LC Yumi : IcI (un avis pas plus enthousiasme d'ailleurs).

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 09:00

QUIZ La-maison-de-la-nuit-tome-6--tentee 4535

Résumé :
Zoey est de nouveau le sujet des visions d'Aphrodite : elle doit se tenir à l'écart de Kalona, l'ange déchu. Mais elle est aussi la seule à pouvoir l'anéantir. Comment la jeune prêtresse va-t-elle concilier ce combat et sa vie amoureuse agitée ? Car jongler entre trois prétendants est très compliqué. Surtout lorsque l'un d'eux s'avère être un combattant diablement sexy, capable de déchiffrer ses sentiments. Sans oublier la force malfaisante qui hante les tunnels de Tulsa... Zoey saura-t-elle faire face à tous ces bouleversements ?

- Broché: 408 pages
- Editeur :
Pocket Jeunesse (3 novembre 2011)
- Collection :
Pocket Jeunesse

 

Mon avis :

Me revoilà plongée dans un univers que j'avais un peu mis de côté pendant plusieurs mois et je dois dire que j'ai été un petit peu perdue au départ. Mais très vite les éléments clés se remettent en place et je me suis mise à apprécier un peu plus ma lecture et à laisser ma frustration de côté. Par contre, je ne sais pas si c'est à cause de ma précédente lecture (Hunger Games) ou pas, mais j'ai eu beaucoup de mal à m'intéresser à l'histoire, je me suis même demandée pourquoi j'aimais bien cette saga au départ. Les personnages m'ont paru creux, plus aussi attachants qu'avant et une intrigue et des retournements de situation un peu simplette et répétitive. Puis au fur et à mesure que j'avançais dans l'histoire, j'ai pris ma lecture avec plus de légèreté et je me suis rappelée qu'avant toute cette saga est classée jeunesse et qu'il ne fallait pas que j'en attende trop. Et cela et beaucoup mieux passé.

Ce que j'ai beaucoup apprécié par contre c'est qu'on entre tout de suite dans le vif du sujet, je dirais même plus, on se retrouve directement dans la scène que l'on avait quitté à la fin du cinquième tome. Et ça j'ai vraiment bien aimé, malgré le fait que tout se termine un peu trop facilement à mon goût. Mais au moins les auteurs ont eu le mérite de bien nous rappeler à qui appartenait chaque élément (l'eau, le feu, la terre, le vent et l'esprit) afin de former le cercle pour aider la nouvelle grande prêtresse de la Maison de la Nuit : Zoey. D'ailleurs on retrouve cette dernière complètement tourmentée, entre son nouveau statut, ses nouvelles responsabilités, ses amours (ce dernier point a eu le don de m'agacer fortement...). Car elle n'arrive toujours pas à se décider pour qui son coeur chavire, puis voilà qu'un « possible » prétendant viens s'ajouter au compteur. Sans parler des mecs qui sont tous à ses pieds, à tout accepter de la part de Zoey, à tout faire pour faciliter la vie de la demoiselle, pathétique !

Mais, un point fort appréciable pour alléger un peu l'histoire, ce sont les chapitres qui pour la première fois en six tomes sont « coupés » avec les points de vue de Zoey, de Lucie, de Heath, d'Aphrodite et de Rephaïm. Ce qui nous a permis d'appréhender l'histoire sous différents angles et de savoir enfin ce que certains ressentent et comment ils pensent réellement. Parce que, je vous rappelle que la narratrice principale a toujours été Zoey jusqu'à présent.

Me retrouver dans la peau de certains personnages m'a beaucoup plus surtout quand on suivait Lucie, la meilleure amie de Zoey qui est devenu une vampire rouge. On découvre que la jolie jeune femme qu'on adorait et qui était vraiment un personnage attachant se trouve être devenue quelqu'un de plus courageux, plus dure, qui fait des choix quelques peu douteux et qui peu à peu à baisser dans mon estime au point que je ne la considère plus comme la « gentille petite innocente » de l'histoire.

Concernant les autres personnages qui m'ont marqué et bien il y a la grand-mère de Zoey que je trouve toujours aussi adorable et reposante qui trouve toujours les bons mots afin de remettre sa petite fille dans le droit chemin. J'ai aussi été très intriguée par un nouveau personnage (qu'on aura la chance de revoir dans le tome suivant j'espère), il s'agit de Rephaïm (un homme corbeau), qui est l'un des nombreux fils de l'ange déchu Kalona. Lucie va faire sa connaissance et le prendre sous son aile afin de le soigner pour qu'il puisse retrouver sa liberté, même s'il fait partie du camp ennemi et qu'il a causé la mort de certains membres important de la Maison de la Nuit. Cela nous permet d'en apprendre un peu plus sur son passé et sur Kalona. J'ai trouvé ces passages très intéressants et un peu moins creux que le reste de l'histoire.

Donc en résumé vous l'aurez sans doute compris, j'ai apprécié ma lecture, mais pas autant que j'aurais dû, sans doute parce que je me lasse légèrement, que l'histoire s'étend trop sur des points peu importants et que les intrigues ne sont pas assez approfondies ? ... Quoi qu'il en soit les auteurs ont réussi à me faire grincer des dents avec la fin qu'elles nous ont servie. Je poursuivrai donc cette saga, car je suis trop curieuse de savoir comment le sort de Zoey va être exploité.

Ma petite note : 3 étoiles noires-copie-1

Livre lu en Lecture Commune avec Adora, venez découvrir son avis IcI qui sera sans doute un peu plus enjoué que le mien...

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 09:00

livre-l-appel-du-sang-482-0

Résumé :
"L'heure était venue de chasser. Inhalant profondément, j'ai reniflé l'odeur de sang des humains dans la rue. S'ils n'étaient pas les seuls alentour, ils étaient les plus proches. Le gibier qu'on se choisissait relevait d'une décision que l'on devait prendre avant d'en humer le parfum. Après, il est trop tard pour changer d'avis. Un râle sourd s'est échappé de mes lèvres. Ce sang était à moi. L'incendie de ma gorge a redoublé d'intensité, et je n'ai plus songé qu'à m'abreuver".


- Broché: 216 pages
- Editeur :
Hachette Roman (5 juin 2010)
- Collection :
Black Moon

Mon avis :

Je découvre enfin ce spin off de la saga Twilight, offert lors d'un swap par  la grumelle et avec qui je l'ai lu en Lecture Commune. En relisant la saga on a glissé cet ouvrage dans sa chronologie et je dois dire que j'appréhendais un peu cette lecture.

Comme la quatrième de couverture nous l'indique on suit un personnage que l'on aperçoit durant une page et demi dans Hésitation... Il s'agit de Bree Tanner, une jeune vampire fraîchement transformé par Riley. On suit son histoire, son univers, on apprend comment elle et tous les autres ont été manipulés par Riley et la rouquine, Victoria. Cette dernière tient les rennes de cette « armée de nouveaux nées » afin de se venger des Cullen d'avoir tué son cher et tendre, James. En sachant en gros ce qui m'attendait durant cette lecture, j'avoue ne pas avoir été plus emballé que ça. Mais je me suis dit que c'est un livre court et donc qu'il se lira vite...

Et je dois dire que j'ai été étonnamment surprise, car ce livre apporte un petit plus à la saga et ce n'est pas un mal. Bien entendu on peut s'en passer, mais découvrir comment évolue ces nouveaux nées, fût intéressant. Bree est une jeune adolescente quelconque, n'a pas d'attache et a eu le malheur de croiser Riley un soir... Suite à sa transformation, elle essaie de faire profile bas et de ne pas se faire remarquer auprès des autres nouveaux nées qui sont loin d'être discipliné et de « contrôlé » leur soif de sang... On découvre ainsi leur fonctionnement et leur mode de vie qui n'est vraiment pas enviable. Ils ne savent pas quel est leur but et pourtant ils sont sous les ordres de Riley (qui d'ailleurs ne semble pas tout savoir de ce qui les attend), mais l'amour qu'il porte à Victoria semble lui suffire pour diriger et commander cette « armée ».

Dans cet univers triste et sanglant Stephenie Meyer m'a surpris en y ajoutant une petite touche de romance au roman. En effet Bree fait la connaissance de Raoul, un vampire transformé depuis plusieurs mois déjà. Un lien va se tisser entre eux bien que la présence de Raoul dans le roman est très bref... Leur « relation » aura pour but d'être « efficace », ensemble ils vont se poser les bonnes questions sur le but de tout ceci ainsi que d'essayer de savoir ce que manigance Riley et leur « Créatrice » qu'ils n'ont encore jamais vu. Ils vont devoir se séparer pour enquêter chacun de leur côté, mais tout ne se passera pas comme prévu...

Ce spin off est un petit complément assez bref en fin de compte ce qui fait qu'on a pas vraiment le temps de s'attacher aux personnages et encore moins de ressentir de la tristesse à la fin du roman, fin que l'on connait tous mais à travers les yeux de Bree cette fois. Elle n'aura pas eu le temps de vivre assez longtemps pour s'échapper...

Comme je le disais précédemment, un roman vite lu, mais aussi vite oublié... Je pense que si je relis une fois de plus la saga Twilight un jour et bien je n'y ajouterais pas ce petit spin off au programme.

Ma petite note2 étoiles et demi noires

logo LC twilight

Venez découvrir l’avis d’Adora : IcI

Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 09:00

hesitation

Résumé :
" Deux futurs, deux âmes sœurs... C'était trop pour une seule personne. Je compris que ce n'était pas Edward et Jacob que j'avais essayé de réconcilier, c'étaient les deux parts de moi-même, la Bella d'Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j'avais eu tort de tenter de les y contraindre. A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j'ai besoin... ni de ce que je vais faire, là, maintenant. "

 

  • Relié: 569 pages
  • Editeur : Hachette Roman (2 septembre 2009)
  • Collection : Black Moon

Mon avis :

Je poursuis ma relecture de la saga Twilight avec ce troisième tome que j'ai beaucoup apprécié quoi que bien différent des deux tomes précédent.

Dans ce tome, Bella a compris certaines choses concernant ses sentiments envers Jacob, ce qui n'a pas fini de la troubler. Edward ? Jacob ? Edward ? Jacob ? Bon on sait d'avance qui elle choisira même si ça reste abstrait tout le long de ce tome. Pour arrivait à y voir claire Belle va devoir rester neutre entre toutes ces petites gueguerres de clans qui n'ont de cesse de la tourmenter et de la faire souffrir. Belle et Edward continu de se voir sous le couvre-feu et le regard aiguiser de son père Charlie qui n'a toujours pas pardonné à Edward d'avoir abandonné sa fille si lâchement selon lui. La passion dévorante qui les submerge est toujours bien présente entre eux, Belle a tout pour être heureuse et pourtant... Une part d'elle-même n'arrive pas à l'être totalement et l'absence de nouvelle de Jacob lui manque terriblement. Elle va alors trouver le moyen de le voir en douce jusqu'à ce que Edward comprenne qu'il n'a pas vraiment le choix s'il veut que Bella soit heureuse. Celle-ci va alors apprendre toutes les histoires sur les ancêtres et la légende Quileute autour d'un feu de bois lors d'une soirée où Jacob la convié. J'ai trouvé intéressant d'en apprendre un peu plus sur ces loups, ce qui les a engendrés etc... Cependant, j'ai trouvé ce passage un peu longuet, même si je sais il était nécessaire à l'histoire.

Du côté des Cullen, ils cherchent par tous les moyens un sens à toutes ces attaques de nouveaux nées à Seattle. Puis ils commencent à élaborer un plan pour les attaquer de front afin que ça cesse mais, aussi pour éviter d'attirer l'attention des Volturies. Pour ça ils vont devoir faire appel au Quileute, ce qui n'est pas une mince affaire, parce qu'il va falloir que ces deux clans mettent leurs disputes de côté puisqu'ils vont être allié le temps de la bataille. Concernant celle-ci d'ailleurs je m'attendais vraiment à quelques choses de plus grandiose -lors de ma première lecture- parce que je l'ai trouvé un peu trop rapide à mon goût alors que l'on prend une bonne partie du roman à en parler, à se préparer mentalement, j'ai donc trouvé dommage que ce soit presque bâclé.

Par contre, j'ai beaucoup apprécié d'en apprendre plus sur Rosalie, sur son passé ainsi que les raisons de son comportement détestable avec Bella. Je me rappelle avoir ressenti de la peine pour elle, du moins pendant un très court instant. Quant à Jasper, son passé m'a fasciné et j'ai tout de suite eu encore plus d'estime et de respect en son encontre. Dans un sens heureusement qu'il a vécu toutes ces horreurs, car il a pu entrainer les troupes avant la bataille contre les nouveaux nées.

En résumé, j'ai passé un agréable moment avec cette relecture -notamment avec la demande en mariage <3 (grand moment)-, bien que certains passages m'ont un peu chiffonné (comme le fait que Bella tente de voir Jacob en douce entre autre...). Et plus j'avance de la fin de la relecture de cette saga plus je me dis que plus tard je la relirais pour le plaisir d'appréhender l'histoire d'un autre œil.

Ma petite note : 4 étoiles noires

 

Voici la musique qui m'a accompagné tout le long de cette lecture avec le moment (en boucle) que j'ai préféré dans le film...

 

   Je vous invite à découvrir l'avis d'Adora, par IcI.

 



Partager cet article
Repost0