Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

¤ Sook' Book ¤

 

1234933_514544888636449_385852721_n-copie-2.jpg1723332_833051093378304_754166609_n---Copie---Copie---Copie.jpg1970780_833051060044974_1574089731_n---Copie---Copie---Copi.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



¤ J'y suis aussi ¤

 

  logoA

logo-facebook

twitter-logo-feb-2011logo liv[1]logo_babelio.jpg

logo-goodreads.jpgbadge-03-125x70.png5240 logo-en5e37-31746logo-mybooxlogo-libflybis

 

 

 

Archives

¤ Lecture actuelle ¤

   couv42514533

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

       

¤ Blog partenaire ¤

banniecc80re4

¤ Challenges ¤

challe14-copie-1Organisé par  Adora  sur Livraddict !   

 

10372281_10202967092396315_804181456251654259_n.jpg

Organisé par Séverine sur Facebook  !

~ 2/12 ~

 

 

 

 ¤ Mon Harem ¤

 

 

Night Huntress by Jeaniene Frost The Hunger Games by Suzanne Collins Twilight by Stephenie Meyer The Vampire Diaries by L.J. Smith House of Night by P.C. Cast & Kristin Cast Delirium by Lauren Oliver

 

Eric-Northman-alexander-skarsgard-8828253-1152-864-copie-1

   

 

3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 19:00

hunger-games,-tome-3---la-revolte-132534-250-400

Résumé :
Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

- Broché: 417 pages
- Editeur :
Pocket (5 mai 2011)
- Collection :
Pocket Jeunesse

 

Mon avis :

Il m'a été impossible de ne pas lire ce troisième tome directement après la lecture du deuxième tome qui soit dit en passant à une fin qui fait un petit peu grincer des dents !!! Donc je me suis lancée à la suite de cette aventure hors du commun avec un état un peu fébrile et une impatience non dissimulée.

Suzanne Collins a su me transporter une nouvelle fois avec cette suite et fin, qui n'a eu de cesse de me toucher au plus profond de moi. On se trouve ici dans une situation très précaire, un changement de décors, de District, de rythme de vie et on retrouve une Katniss complètement perdue et sans Peeta. Ce dernier m'a beaucoup manqué tout le long du récit et plus j'avançais plus j'espérais le retrouver et tout comme Katniss je me posais une multitude de questions quant au sort que le Capitole lui a réservé.

 

C'est donc le coeur battant et les mains moites que j'ai replongé dans ce superbe univers. Et alors que je pensais bien connaître le fonctionnement et le caractère de Katniss, elle a su m'étonner à bien des moments avec son courage et sa grandeur d'âme, car malgré la situation actuelle : les districts en pleine rébellion contre le Capitole, sa nouvelle vie dans un District que tous croyait mort elle parvient à montrer le meilleur d'elle-même. Et a incarner parfaitement bien le rôle qu'on lui demande d'endosser : celui du Geais moqueur (avec bien entendu toutes les conditions qu'elle exigeait), car Katniss ne veut plus se laisser manipuler comme un simple pion dans leur jeux à tous. Alors, tout en suivant les directives malgré elle, elle va évoluer dans ce nouvel univers avec une nouvelle autorité à supporter et dont elle doit se méfier, car celle-ci semble un peu louche. Décidément on en devient parano, car on se rend compte qu'il faut se méfier de tout le monde et ne faire confiance à personne ou presque...

Tout au long de ce troisième tome des alliances vont se former et se déformer et Katniss va devoir faire preuve de la plus grande prudence et d'un courage sans limite pour affronter les différents obstacles et atteindre son but de toujours : éliminer elle-même le président Snow afin que la guerre cesse et que le masque du Capitole tombe. Durant toute cette aventure on va découvrir la cruauté sans limite dont le Capitole fait preuve pour détruire tous ceux qui se mettront en travers de son chemin, quitte à tuer de pauvres innocents. Et cela m'a vraiment beaucoup touché, car les descriptions des corps mutilés par les bombardements, les tortures etc... Sont tellement visuelles que j'en ai eu le ventre noué et la gorge serrée une bonne partie de ma lecture. Sans parler des « pertes » qu'a connu l'équipe de Katniss, c'est à vous fendre le coeur, car malgré tout on s'attache à toutes ces personnes. Et quand vient la perte tant redoutée pour Katniss et bien je me suis effondrée sur le bouquin, je ne voulais pas y croire, je souhaitais un retournement de situation, ce n'est pas possible d'être aussi cruel. Surtout quand on réalise que l'investigateur de ce crime n'est peut-être pas dans le camp adverse... Quand je vous dis qu'on en devient parano, ce n'est pas entièrement faux croyez-moi !

En somme Hunger Games est pour moi une merveilleuse trilogie coup de coeur (et ce même si le deuxième tome m'a légèrement moins plus), ce troisième tome m'a complètement achevé et conquis, je me sentais complètement vide une fois l'aventure terminée et encore aujourd'hui (après trois semaines que je l'ai lu), j'en ai encore des frissons rien qu'en y repensant. Je vous la conseille fortement et ne vous arrêtez pas à la quatrième de couverture qui n'est pas très tentante je l'avoue. Il faut passer outre et entrer dans cet univers qui est violent, cruel et sombre, mais qui a su me conquérir au plus profond de mon âme. Elle reste en tête un bon moment et on a l'impression une fois lu que cet univers ces personnages tous plus attachants les uns que les autres font partie de nous. Car on en ressort changé, rien que pour les petites habitudes alimentaires que l'on peut avoir, on repense à quel point la nourriture est précieuse ainsi que toutes les richesses de ce monde qui nous entourent et qui restent éphémères ne l'oublions pas.

Note perso : Les trois couvertures sont vraiment sublimes, mais j'ai une petite préférence pour celle du troisième tome.

Ma petite note5 étoiles noires Gros coup de coeur

 

Il me reste encore à découvrir le film pour prolongé un peu le plaisir...

 


 

 

Repost 0
Published by Sook' - dans Dystopie
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 14:30

049.+Hunger+Games+2

Résumé :
Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s'agit surtout d'une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d'une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n'hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. A l'aube des Jeux de l'Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss...

- Broché: 398 pages
- Editeur :
Pocket (6 mai 2010)
- Collection :
Pocket Jeunesse

 

Mon avis :

Ce n'est vraiment pas dans mes habitudes d'enchaîner les suites de saga aussi rapidement. Mais là je ne pouvais pas faire autrement, bien que la fin du premier tome reste supportable, l'univers des Hunger Games m'a tellement pris aux tripes qu'il me fallait poursuivre rapidement.

C'est donc avec une grande excitation et un grand nombre de questions que j'ai entamé la suite. Les Hunger Games sont terminés pour cette année, on retrouve Peeta et Katniss chacun dans leurs nouvelles maisons au district 12 avec tout le confort qui va avec. Ce qui change grandement la vie de Katniss qui a toujours vécu dans la vieille maison de famille, où il n'y avait pas l'eau chaude, pas d'électricité... Et malgré tout elle ne se sent pas plus heureuse pour autant, car c'est bien là le prix à payer pour avoir remporté les jeux, les souvenirs et toute la souffrance qu'ils ont vécue reste bien présente dans leur mémoire et ne cesse de venir envahir leur nuit dans d'horrible cauchemar. Et voilà que Peeta et elles vont devoir affronter tous les districts pour la fameuse « tournée de la victoire », pas très agréable quand on doit croiser les regards des familles dont on a tué les enfants pour survivre. Mais c'est ainsi que cela l'a toujours été, un des fonctionnements du Capitole et de ce cher président Snow pour faire régner l'ordre et nous rappeler les jours sombres...

On change complètement de shéma dans ce tome et on découvre très brièvement les différents districts à travers les yeux de Katniss, qui semble bien tourmenté par la « mission » que le président lui à plus ou moins ordonné d'accomplir. En effet bien qu'elle est remportée les jeux, elle n'est pas en sécurité pour autant, les autorités lui en veulent d'avoir commis un acte de rébellion dans l'arène. Un acte qui pour elle était un acte désespéré afin de sauver Peeta et elle. Elle était loin de s'imaginer les ampleurs que cela prendrait dans les districts. Alors que certains districts semblent bien partis pour se rebellé contre le Capitole, de son côté Katniss fait des découverte assez troublantes sur le sens de tout cela et semble prendre conscience des dangers qui la guettent elle et tous ses proches. Mais voilà que l'heure de l'expiation à sonner, c'est une « cérémonie » qui arrive tous les 25 ans et son attention se reporte là-dessus. Se pourrait-il qu'on la renvoie dans l'arène ? ...

J'ai beaucoup apprécié ce second tome, bien que j'ai eu des petits moments où je décrochais un peu. Sans doute parce que j'ai enchaîné cette suite un peu vite ou alors parce que la haine contre le Capitole devenait réelle pour moi aussi ? Je n'en sais rien, mais toujours est-il que j'ai une fois de plus était transportée. Le style de l'auteur très visuel a su capter mon attention comme il se doit afin que je veuille en savoir toujours plus malgré mes petits décrochages de courtes durées. Sans parler de la fin qui m'a légèrement fait râler !!! Heureusement que la suite est rapidement arrivée entre mes mains. Du coup j'ai une fois de plus succombé pour lire la suite rapidement...

Ma petite note4 étoiles noires

 

Repost 0
Published by Sook' - dans Dystopie
commenter cet article
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 09:00

9782266182690

Résumé :

Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.

Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature...

- Broché : 382 pages.
- Editeur :
Pocket Jeunesse (1er Octobre 2009). 
- Langue :
Français.

 

 

Mon avis :

Ca y est la machine est lancée, je découvre enfin LA saga qui fait tant parler d'elle depuis un bon moment. Etant réticente concernant les flux de popularité j'ai voulu attendre un peu avant de découvrir la saga par moi-même. Bon ok j'ai aussi été poussé par Crouton qui m'a proposé une « Lecture Croisée » (on a chacun imposer un livre dans la PAL de l'autre et on l'a lu en même temps en échangeant nos impressions).


C'est donc plus ou moins emballé que je tourne la première page du livre, et pourtant en quelques pages j'ai tout de suite était prise dans l'histoire de cette dystopie qui se passe dans un monde futuriste sur les ruines des Etats-Unis. Un univers très sombres où les survivants d'un drame sont divisés en douze district, où il faut lutter pour survivre, pour se trouver de la nourriture tous les jours (encore que ça c'est selon les districts plus ou moins avantagé). Ils ne peuvent pas communiquer entre eux, ils sont chacun dans leur district respectif. Rien à voir avec ce que j'ai pour habitude de lire et je ne vous cache pas que la quatrième de couverture ne m'a pas plus émoustillé que ça. Et bien j'avais tort de m'arrêtais à cela... Car j'ai été happé complètement, cela faisait longtemps qu'un livre n'avait pas eu autant d'effet sur moi. Le style d'écriture de l'auteur y est aussi pour beaucoup je pense, car il est très visuelle, j'avais vraiment l'impression de « vivre » les scènes avec l'héroïne principale Katniss. Je ressentais ses craintes, ses peurs, son stresse, mais aussi ses petits moments de bien être (qui reste simple au final).


Ici nous sommes dans la peau de Katniss, une jeune femme de seize ans, qui est très débrouillarde, qui a l'habitude de s'occuper de sa petite soeur et de sa mère, en allant chasser et en se débrouillant pour qu'elles ne manquent de rien. Petit à petit on va découvrir pourquoi il a fallu qu'elle prenne les rennes pour s'occuper de sa famille, de leur maison etc... On y découvre en quelques chapitres sa vie, ses habitudes, ses infinités avec chaque habité de son District et son amitié avec Gale un jeune homme tout aussi débrouillard qu'elle pour les mêmes raisons d'ailleurs. Ils se sont connus lors de leurs nombreuses chasses « interdite » en dehors du grillage qui entoure le District douze. Mais on va très vite être chamboulé quand l'heure de la moisson arrive enfin et qu'il faut tirer au sort deux personnes de chaque district afin de commencer les jeux, les : « Hunger Games ». Bien entendu pas de surprise concernant l'une des participantes et c'est avec une crampe à l'estomac que j'ai commencé l'aventure à travers le Capitole (la ville où tout est permis, où il suffit d'appuyer sur un bouton pour avoir de la nourriture servie sur un plateau d'argent et où l'on découvre des gens tous plus superficiel les uns que les autres). Et ensuite dans l'arène où elle va devoir tuer pour survivre et bien sûr remporter les jeux.


Mais elle a eu la « chance » d'avoir comme « concurrent » de son district Peeta, un jeune homme particulièrement intelligent, sincère et très gentils et qui ne semble pas indifférent au charme de notre petite Katniss, ce qui pourrait jouer en leur faveur pour émouvoir le Capitole et les autorités. Ces deux personnages en plus d'être attachant on de la suite dans les idées, car ils ne se connaissent pas plus que ça et ils arrivent à se débrouiller pour faire équipe et s'entraider jusqu'au bout, tout en sachant qu'à un moment donné ils devront s'affronter à mort pour remporter les jeux.


C'est avec regret que j'ai refermé le livre, tout impatiente que j'étais de découvrir rapidement la suite. Une fois dedans ça a été dur d'en sortir et on ne voit plus la nourriture et la société de consommation comme avant. C'est en quelques sortes une bonne chose de reprendre conscience de certaines choses que l'on semble oublier... Car nous vivons actuellement dans une sorte de Capitole.


Note perso : La couverture est tout simplement magnifique et j'ai beaucoup apprécié la signification du choix de cette illustration.


Ma note : 5 étoiles noires   coeur sans surprise c'est un ENORME coup de coeur que je recommande chaudement !

Repost 0
Published by Sook' - dans Dystopie
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 09:00

delirium--tome-2---pandemonium-841892

Résumé :
Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu’est l’amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd’hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre vient remettre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d’aimer : cela a-t-il vraiment un sens ?
Imaginez qu’on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu’un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu’où iriez-vous pour garder le droit d’aimer ? Plongez dans l’inoubliable trilogie DELIRIUM.


- Broché:
456 pages
- Editeur :
Black Moon (1 mars 2012)
- Collection :
Hors-série roman

 

Mon avis :

Enfin... Je me décide enfin à écrire mon avis sur ce second tome très attendu ! Heureusement pour moi j'ai lu le premier tome un peu avant que ce tome sorte donc j'ai eu moins de temps d'attente. Non parce que la fin du premier tome m'avais fait ragée un moment. D'ailleurs la fin de ce tome n'est pas bien mieux...

On retrouve notre petite Lena, toute déboussolé, perdu, seule dans la nature, avec le coeur lourd et les larmes qui piquent les yeux ! On est presque dans le même état qu'elle d'ailleurs parce que ce qui est génial c'est que l'auteur reprend vraiment pile où on en est resté à la fin du tome précédent, alors on est comme Lena encore un peu sous le choc de ce qui vient de se passer ! Mais, pour faire passer un peu la pilule l'auteur nous a organisé les chapitres d'une manière assez originale et un peu déroutante au début je dois l'avouer, en faisant des « avant », « maintenant ». Cela nous amène à découvrir comment Elena a vécu jusque là sans se faire tuer...

Durant son évolution dans la nature, elle y fait la rencontre d'autres Invalide qui vont la recueillir et l'aider à se remettre petit à petit de ses blessures. Elle va apprendre à survivre dans la nature, à se subsister et à vivre en communauté avec des hommes et des femmes d'âges différents. Ils ont chacun leurs histoires, mais personne n'en parle ce qui s'est passé avant n'existe plus. Il faut trouver le moyen d'avancer sans se faire prendre par les régulateurs. Et en parallèle de ça on découvre « la nouvelle Lena », celle qu'elle est devenue maintenant, en vivant avec les invalides dans la nature elle s'est forgé un caractère un peu plus dure et a pris de l'assurance. Elle a infiltré les « valide » et suis un mouvement pour faire avancer le protocole du Deliria à un plus jeune âge afin d'éviter les contaminations et d'attraper la maladie... Elle fait tout ça dans l'espoir de retourner le gouvernement et de sauver quelques vies. Elle est donc devenue un membre à par entière de la résistance.

Mais tout ne se passe pas comme prévu, elle y fait une nouvelle rencontre du camp opposé, se perd dans ses sentiments, repense à Alex... Mais maintenant il y a Julian, qui était comme elle avant. Persuadé que l'amour est une maladie au quelle il faut remédier au plus vite en procèdent à l'opération. Entre trahison, manipulation, souffrance, notre petite Lena n'est pas au bout de ses peines. Et en fin de compte Alex est-il vraiment mort ? C'est la question que l'on se pose tout le long !

Une fois de plus j'ai vraiment passé un super bon moment avec ce second tome. Et je suis contente que malgré l'univers changeant, ça me plaise toujours autant. On est très vite happé dans cet univers, on a chaque fois envie d'en apprendre plus et le style d'écriture de l'auteur est vraiment addictive. J'ai hâte de me plonger dans la suite dès sa sortie, parce qu'une fois de plus cette fin ne me plait pas du tout, je VEUX LA SUITE !!!

Ma petite note4 étoiles et demi noires

 

Note perso : Ah là je dis BRAVO aux éditions... Vraiment dommage j'adorais les particularités des tranches qui étaient bien propre à chaque saga...

DSC04647.JPG

Repost 0
Published by Sook' - dans Dystopie
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 09:00

dc3a9lirium-lauren-oliver

Résumé :
Et si rien n'était plus dangereux que l'amour ?
Plus que quatre-vingt-quinze jours, et je serais enfin protégée de l'amor deliria nervosa.
Après le protocole, je serais heureuse et en sécurité. Pour toujours. C'est ce que tout le monde dit. Et je l'ai toujours cru. Jusqu'à aujourd'hui.
Car aujourd'hui, tout à changé.
Si l'amour conduit à la folie, alors je veux perdre la raison. Si l'amour est une maladie, alors je veux etre contaminée. Si l'amour est la vérité, alors je préfère une seule seconde de cette vie qu'une éternité de mensonges.



- Broché: 456 pages
- Editeur : Hachette Roman (2 février 2011)
- Collection : Black Moon

Résumé :

Je me suis enfin mise dans le livre que j'avais tant chéri lors de sa sortie et pourtant j'ai traîné avant de l'ouvrir... C'est donc pour ça que je me suis inscrite à la Lecture Commune, gentiment proposé par Simi sur Livraddict.

°•°• Les maladies les plus dangereuses sont celles qui nous donnent l'illusion d'aller bien. °•°•


C'est pour moi une deuxième tentative dans le genre dystopique, puisque j'ai détesté mon premier livre Divergent. Et pourtant même en sachant ça, je ne suis pas partie négative dans cette découverte qui pour moi est un franc succès. En effet ici on a droit à de la dystopie basique et légère avec une très belle histoire d'amour malgré le syndrome dont tout le monde parle : l'amor deliria nervosa. Un maux qu'il faut absolument guérir une fois la majorité atteinte, car il est trop risqué d'être exposé à l'amour, l'amour qui entraîne à la folie d'après ce que tout le monde dit.

•°•° Les êtres humains sont, par nature, imprévisible, velléitaires et malheureux. Ce n'est qu'une fois leurs instincts animaux canalisés qu'ils peuvent se montrer responsable, fiable et heureux. •°•°


On suit Lena, une jeune femme qui n'a plus que quelques mois avant d'atteindre sa majorité et qui va subir des tests puis l'opération qui changera à jamais sa vie. C'est un personnage vraiment agréable à suivre, malgré les tourments de son passé qu'ils lui ont valu des moqueries et regards en coins, ou encore des conversations avorté quand elle faisait son apparition dans une salle de classe ou dans un lieu public et malgré ça c'est une femme forte ! Elle et son petit mètre soixante, marche la tête haute -où du moins essaie- elle fait en sorte de rentrer dans le moules de toujours bien obéir aux recommandations de sa tante et son oncle chez qui elle habite à présent et aide une de ses deux petites cousines à faire ses devoirs. Elle a une meilleure amie un peu fofolle Hana, un personnage assez drôle et qui avait le dont de détendre l'atmosphère dans les moments les plus critiques et stressant -comme par exemple lors de la file d'attente pour passer les tests.

°•°• La liberté dans l'acceptation , la paix dans la protection, le bonheur dans la renonciation. °•°•

En raison de l'éventualité de la contamination de LA maladie, les étudiants sont séparés dans des établissements bien distincts : fille/garçon. Ils n'ont pas le droit de se parler ou alors ils le font sous surveillance et à durer limité. Dans cet univers on découvre un paysage assez sombre et peu plaisant, maisons abîmé, absence de voitures en fonctionnement, les rues parfois défoncées, l'odeur nauséabondes des poubelles qui traînent par-ci par là... Et malgré tout je me suis sentie très bien ici, la mer et le beau temps devait y être pour beaucoup.

•°•° Je dois partir et vivre, ou rester et mourir. •°•°

Le quotidien et l'environnement est posé très rapidement pour un premier tome et on enchaîne rapidement avec la trame principale de l'histoire qui est autre qu'Alex. L'histoire tourne autour de Lena et ses monologues intérieurs, ses innombrables questions concernant ce qu'est vraiment Alex. Un régulateur ? Un garçon honnête ? Pourquoi a-t-elle très envie de le rejoindre au point de rendez-vous après le couvre-feu, quitte à se faire prendre ? Lena va découvrir la plus belle chose qui existe sur terre mais, aussi la pire chose qui puisse lui arriver dans son monde : L'amour. Leur histoire est magnifique et à le goût sucré de la nouveauté, de l'excitation d'être ensemble, d'avoir des papillons dans le ventre à chaque fois que l'on se voit. J'ai adoré me balader dans ces rues défoncées à l'odeur de iode ou de poubelles (selon l'endroit), découvrir comment Lena brave l'interdit tout en étant bien consciente que ça ne pourrait pas durer éternellement... D'un côté elle faisait preuve d'une grande maturité et d'un autre elle était insouciante et amoureuse.

°•°• Celui qui s'élance vers le ciel peut certes tomber. Mais il peut aussi s'envoler. °•°•

En somme vous vous douter bien que tout ne peut pas se passer comme Lena et Alex l'avaient prévu et nous avons eu droit à des moments très forts, riche en émotions et surtout, surtout à une fin atroce !!! En bref j'ai vraiment passé un agréable moment, avec une histoire prenante comme je l'ai aime, néanmoins ce n'est pas encore assez pour que ce soit un coup de coeur. Heureusement que la suite est sortie comme ça je n'aurais pas trop à attendre pour découvrir la suite, vivement juin pour la Lecture Commune.

Ma petite note : 4 étoiles noires

Venez découvrir les avis des autres participants à cette agréable Lecture Commune :

Mia
petit_speculoos
Laura1912
Cln
meldc
Felina
Anna002
_ananas_
styx2005
reveline
Caya
Luna
Nelly17
Petite Fleur
Stephanie-plaisir de lire
nane42
Arcaalea
Gabyelle
Tris
Juliah
Simi
Lilichat

Repost 0
Published by Sook' - dans Dystopie
commenter cet article