Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

¤ Sook' Book ¤

 

1234933_514544888636449_385852721_n-copie-2.jpg1723332_833051093378304_754166609_n---Copie---Copie---Copie.jpg1970780_833051060044974_1574089731_n---Copie---Copie---Copi.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



¤ J'y suis aussi ¤

 

  logoA

logo-facebook

twitter-logo-feb-2011logo liv[1]logo_babelio.jpg

logo-goodreads.jpgbadge-03-125x70.png5240 logo-en5e37-31746logo-mybooxlogo-libflybis

 

 

 

Archives

¤ Lecture actuelle ¤

   couv42514533

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

       

¤ Blog partenaire ¤

banniecc80re4

¤ Challenges ¤

challe14-copie-1Organisé par  Adora  sur Livraddict !   

 

10372281_10202967092396315_804181456251654259_n.jpg

Organisé par Séverine sur Facebook  !

~ 2/12 ~

 

 

 

 ¤ Mon Harem ¤

 

 

Night Huntress by Jeaniene Frost The Hunger Games by Suzanne Collins Twilight by Stephenie Meyer The Vampire Diaries by L.J. Smith House of Night by P.C. Cast & Kristin Cast Delirium by Lauren Oliver

 

Eric-Northman-alexander-skarsgard-8828253-1152-864-copie-1

   

 

14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 18:30

la-communaute-du-sud,-tome-13---la-derniere-mort-373705-250Résumé :
Sookie et Arlene, c'est une longue histoire. Le jour où Arlene veut reprendre son job, Sookie ne voit pas pourquoi elle lui ferait ce plaisir. Après tout, Arlene a tout de même voulu la faire crucifier ! Quand à sa relation avec Eric Northman, elle s'évapore dans un silence glacial, et il ira jusqu'à ordonner à ses vampires de garder leurs distances...
Quand Sookie en apprend la raison, elle est dévastée. Les choses se compliquent encore pour elle quand Arlene est retrouvée morte. Elle est immédiatement soupçonnée du crime. Enquêtant sur cette affaire, Sookie va alors découvrir que la vie à Bon Temps a de quoi faire frémir.

 

 

 

- Editeur : J'ai lu 
- Sortie :
8 janvier 2014
- Collection :
SEMI-POCHE IMAG

 

 Mon avis :

Avant toute chose je tiens à remercier chaleureuse les Editions  J'ai Lu pour m'avoir permis de découvrir cet ultime tome de ma série chouchou. Toute excitée que j'étais, j'étais plus que ravie de retrouver pour la dernière fois cet univers que j'aime tant.


Le ventre noué et impatiente je suis retournée à Bon Temps, chez notre télépathe Sookie dont la vie est toujours très mouvementée, mais enviable. On sent petit à petit le ton que l'auteur y met en nous dirigeant vers la toute fin, du coup tout au long de cette lecture on reste sur le qui vive, alerte de tout ce qui peut arriver à notre serveuse préférée et à son entourage. La toute fin va-t-elle être tragique ? Va-t-elle nous plaire ? Dans tous les cas Charlaine Harris a eu le mérite de s'en tenir à ses plans initiaux quoi qu'il arrive, que ça plaise ou non au fan. Et rien que pour ça je la respecte encore plus. Son petit mot au début est très touchant et émouvant, je me suis sentie complètement concernée dans ce qu'elle disait, c'est donc avec une immense mélancolie que j'ai tourné les pages.


On retrouve donc Sookie complètement perdue dans sa relation avec Eric qui est embourbé dans les obligations de son créateur décédé. Maintenant qu'elle a détruit leur unique chance de pouvoir être ensemble et heureux, voilà qu'elle culpabilise face à sa décision de sauver son ami d'une mort certaine plutôt que son couple. Eric reste distant et se protège dans sa carapace dans un premier temps en se cachant derrière les ordres qu'il reçoit et quand enfin il se décide de parler et à l'a rassurée quant à son amour pour elle, cette dernière n'est plus sure de rien et se met à penser qu'Eric prend une fois de plus le chemin de la facilité, sans se battre et en faisant en sorte que tout reste bien dans ses intérêts à lui. Il reste égale lui-même en quelque sorte. Ce qui m'a un peu déçu sur le moment, car j'aurais aimé qu'il change, qu'il prenne les choses en main, qu'il se batte un peu plus pour elle... En parallèle et bien une fois n'est pas coutume Sookie a encore un bon nombre d'ennemi à combattre, des ennemis qui ne cherchent pas seulement à lui nuire, mais à mettre définitivement fin à sa vie pour des raisons un peu burlesques et des intérêts très factices, j'ai trouvé.


Cependant, ce n'est pas ce qui importe le plus, dans ce dernier tome on a droit à de nombreuses visites de personnages que l'on n'avait pas vu depuis un moment, une manière simple de leur dire au revoir pour de bon. Chacun va contribuer à aider Sookie et à la soutenir du mieux qu'ils peuvent dans cette nouvelle épreuve. Je ne pensais pas qu'elle était aussi bien entourée, cela fait chaud au coeur ! Et puis petit à petit on se remémore le rôle que chacun à jouer dans sa vie passée et on a même des nouvelles d'anciens personnages. J'ai beaucoup apprécié la tournure que prenaient les choses, même si on reste bien loin du scénario final que je mettais faite. Je ne suis pas déçue complètement, disons que j'aurais simplement aimé y voir un peu plus de vampires et moins d'humains ou démons autour d'elle. C'est en quelque sorte un juste retour des choses, elle a vécu son temps dans le monde de la nuit et il est maintenant temps de retourner auprès des humains, malgré ses capacités de faés.


J'ai passé un très agréable moment dans la peau de mon héroïne préférée, j'ai aimé retrouver ses habitudes de vie, son amour pour son indépendance et sa maison qu'elle entretient comme une chef dans n'importe quelle circonstance. J'ai aimé aussi retrouver son dévouement pour son travail et son affection pour Sam, qui reste loin d'être mon personnage préféré, mais qui a eu le mérite de rester toujours fidèle et dévoué pour elle malgré ses propres problèmes. J'ai trouvé ce tome bien plus abouti et prenant que les quatre précédents qui m'avait laissé un peu perplexe. C'est le cœur gros que j'ai tourné la dernière page, la saga qui m'a en quelque sorte redonné l'envie de lire plus régulièrement et qui m'a confirmé mon amour pour les vampires. Je ne remercierai jamais assez Charlaine Harris
wub pour tout ceci. Il ne me reste plus qu'à me consoler avec « Un mariage mortel » petit interlude de la série que je me suis gardée bien sagement, histoire de prolonger l'aventure dans ce monde.


Vous vous en doutez certainement, une saga que je vous recommande chaudement, qui est très différente de la série télé et qui à mon sens est bien meilleure. Vous savez ce qu'il vous reste à faire...


Ma petite note : 4 étoiles et demi noires

 

Encore un grand merci à eux wub :

LogoJAILU RVB WEB

 

Mon petit coin "LCDS" :

DSC076233

Mes autres avis :

- Tome 12 : Mort sans retour.
- Tome 11 : Mort de peur.
- Interlude Mortel.
- Tome 10 : Une mort certaine.

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 15:00

couv61195481.jpg

Résumé :

Leila dispose d’un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu’elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l’enlèvent et la forcent à entrer en contact télépathique avec le plus célèbre vampire du monde. Lorsque Leila rencontre Vlad, la passion menace de les consumer… Mais un vieil ennemi de ce dernier rôde dans l’ombre, bien déterminé à les voir littéralement brûler.
 

- Broché: 358 pages
- Editeur :
Milady (23 août 2013)
- Collection :
BIT LIT

 

 

Mon avis :

Acheté dès sa sortie et comme tous les Jeaniene Frost chacun de ses livres est toujours très attendu, je l'ai néanmoins fait patienter un peu pour cause de lectures prioritaires... Mais, un peu d'organisation et me voilà embarquée dans une nouvelle Lecture Commune avec Yumi !


Ici nous ne suivons pas Vlad, mais Leïla, une jeune humaine au pouvoir bien étrange survenue suite à un grave accident lié à la foudre. Sa mère en est morte et depuis elle doit vivre seule avec cet handicape qui lui pourrie plus la vie qu'autre chose. Pas facile de vivre entouré d'électroménager susceptible de réveiller son pouvoir, ou encore entouré d'humains au risque de les électrocuter ou de découvrir leurs secrets les plus noirs par simple contact. Elle s'est éloignée de son père et de sa sœur qui semble la voir désormais comme un monstre. Rongée par la culpabilité, elle se débrouille seule et fait sa vie tant bien que mal dans un cirque où elle réalise ce qu'elle sait faire de mieux : un numéro de trampoline. Aucun risque qu'elle puisse supporter les désagréments de ses capacités. Depuis quatre ans sa vie poursuit une petite routine simple et tranquille en compagnie de son meilleur ami Marty et c'est accessoirement un petit vampire (au sens littéral du terme). Leïla fait donc partie des rares humains qui ont connaissance de l'existence des créatures surnaturelles. Elle s'est très vite rendu compte qu'ils sont plus résistants que notre espèce face à ses pouvoirs. Il va de soi que la rumeur de ce qu'elle sait faire s'est répandue dans le monde de la nuit et on va très vite tout faire pour la kidnapper afin de s'en servir comme « objet » pour assouvir toute sorte de vengeance ou de projet malfaisant à l'encontre d'autres créatures. Et il se trouve que la cible n'est autre que notre cher Vlad, l'unique le vrai : Vladislav Basarab Dracul en personne !


Vlad Tepes, qu'on a déjà eu le plaisir de rencontrer dans l'autre saga de l'auteure, me faisait déjà de l'oeil depuis un petit moment et je m'attendais vraiment à ce qu'on soit dans sa tête, qu'on suive ce qu'il ressente, son mode de vie, ses relations etc... Au lieu de ça on se retrouve dans la peau de Leïla une jeune femme d'une trentaine d'années, pas désagréable du tout, mais il n'en reste pas moins que la déception fut cuisante ! Vlad, l'unique, le vampire sexy en diable, aux cheveux longs et au regard de braise capable d'allumer un feu de cheminer avec son pouvoir de pyrokinésie, mystérieux et cruel, nous reste encore une fois inaccessible. C'est vraiment dommage, mais à côté de ça j'ai quand même passé un très bon moment avec la plume de l'auteure et son univers. Le château de notre beau vampire, nous est ouvert pour notre plus grand plaisir, on entre malgré tout dans son intimité même si ce n'est pas dans des circonstances des plus réjouissantes...


Il ne se passe pas grand-chose dans ce premier tome, à part la rencontre sulfureuse entre Leïla et Vlad. « L'héroïne » me rappelle par bien des côtés Cat avec son caractère de cochon et ses côtés butés et obstinés. Je pense que cela m'a aidé à l'apprécier malgré ma déception quand j'ai compris qu'on serait condamné à être dans sa peau. Vlad tente tant bien que mal de la protéger dans sa forteresse contre les personnes qui sont à sa recherche afin de l'atteindre lui pour le nuire une bonne fois pour toute. Des décennies qu'il est en « vie » et toujours la même rengaine, car nombreux sont ceux qui souhaitent le voir mort pour régner en maître sur la Roumanie ! Rien que pour cela j'aurais aimé connaître son état d'esprit. S'ajoute à tout cela un peu de sensualité, il faut bien s'occuper comme il se doit de son hôte après tout ! Vlad l'a bien compris et il sait se montrer très... Hum ? Et bien là encore j'ai été déçue les scènes étaient trop rapides à mon goût, un peu plus de romantisme et d'érotisme ne m'aurait pas fait de mal. En fait je crois que j'en attendais beaucoup trop, pour cette nouvelle saga. Et sur ce coup-là je suis forcée d'admettre que Jeaniene Frost -qui est une de mes auteures préférés- est une sadique ! J'aurais voulu plus de VLAD tout simplement. Au lieu de cela on doit patienter bien sagement qu'il daigne montrer son joli minois. Vous me direz avec Bones c'est bien un peu pareil. Et l'auteure sait nous rendre dingue de ses personnages masculins en nous faisant languir comme il se doit.


En somme, après une petite déception quant au narrateur de l'histoire j'ai passé un moment explosif et brulant ! Je lirai la suite avec plaisir, il ne me reste plus qu'à patienter, plus de six mois ? Pour la version poche de Vlad ! (très étrange de dire ça d'ailleurs, hihi). Bref, il me manque déjà, j'en veux ENCORE ! C'est officiel je vous recommande aussi cette nouvelle saga. Ce qu'il faut retenir c'est que malgré tout cela reste du Jeaniene Frost comme on l'aime.


Ma petite note : 4 étoiles noires

 

Je vous laisse découvrir l'avis de Yumiko : IcI (un peu plus négatif)

 

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 15:30

couv36118372Résumé :
Rien ne va plus pour Georgina, même sa liaison avec le célèbre Seth Mortensen ! Déjà, pas de sexe entre eux: Georgina étant un succube, elle pourrait tuer son amant par mégarde. Ça calme les ardeurs les plus motivées ! En plus, même se voir devient difficile: Seth est obsédé par son dernier roman, et Georgina doit jouer les mentors pour une nouvelle recrue vraiment pas douée.
Et enfin, il y a Dante, cet interprète de rêves bien enjôleur que Georgina est obligée de consulter, car une entité malveillante s'en prend à elle durant son sommeil. Du coup notre succube fait face à un double défi : reprendre le contrôle de sa vie amoureuse, et lutter contre un terrible ennemi. Si elle venait à échouer, le monde des mortels pourrait bien ne plus jamais connaître le sommeil !
 

 

- Broché: 360 pages
- Editeur :
Bragelonne (20 novembre 2009)
- Collection :
Bit-lit

 

Mon avis :

Après plus d'un an j'ai enfin retrouvé cette chère succube Georgina, grâce au challenge  Livr'à deux pour Pal'Addict. Je ne sais pas (enfin si j'ai peut-être ma petite idée) pourquoi j'ai autant fait traîner la suite dans ma PAL d'autant plus que j'adore cette saga. Mon subconscient à certainement dû faire le boulot à ma place, car comme je sais que la saga contient seulement six tomes, il a surement voulut me faire durer le plaisir ! Et comme en plus j'ai eu beaucoup de lectures prioritaires cette année, cela l'a arrangé le petit malin ! En tout cas cette coupure m'a valu d'apprécier encore davantage cette saga.


Je retrouve donc Georgina, succube et libraire -pour entretenir l'apparence qu'elle mène une vie normale- et comme en plus elle adore lire cela tombe bien. Son admiration pour ce jeune auteur Seth Mortensen est toujours aussi touchante, mais leur relation bat de l'aile et pas simplement parce que l'absence de sexe est nécessaire pour éviter qu'elle ne lui prenne un peu de sa vie. Rien ne va plus entre eux en de nombreux points comme par exemple le fait qu'elle soit immortelle et pas lui commence à très sérieusement leur poser problème. Tout du long on s'interroge sur la tournure que va prendre les événements et comment l'auteure va mener à bien leur relation et surmonter leurs obstacles qui semblent bien partis pour être insurmontable ! En parallèle elle a d'autres problèmes presque aussi importants à gérer, comme le fait que dès qu'elle s'endort elle fait un rêve d'une telle intensité que celui-ci la vide complètement de son énergie alors qu'elle a fait le plein pas plus tard que la veille ! Phénomène incompréhensible et qui n'inquiète pas plus que ça son démon de patron. Elle va devoir se tourner vers un simple humain médium pour lui venir en aide et peut-être la prendre au sérieux pour une fois ! Sans parler de l'arrivée d'une nouvelle succube en ville dont elle a la charge de former grâce à celui qui lui a volé son âme...


On peut dire que ce tome est mouvementé ! Mais quel plaisir de retrouver son univers, son train de vie, ses amis : démons et vampires tous plus attachants les uns que les autres ! Ainsi que les anges, en mission spéciale et confidentielle et l'appartement de Georgina serait l'idéal pour des réunions top secrètes. Rien de mieux que de se retrouver dans le nid d'une partisante du mal pour faire le bien. Ce qui n'a pas été pour me déplaire, car un certain Carter fait battre mon petit cœur de midinette depuis quelques temps bien que son hygiène corporelle laisse à désirer. Malgré tout ici on est beaucoup plus confronté à son devoir de succube et j'ai trouvé certains passages plus crus que sensuels à vrai dire. Je suis loin d'être prude, mais on réalise vraiment ce qu'elle est obligée de faire pour survivre. Pour elle c'est plus une habitude, une banalité comme simplement manger pour nous. Mais, faire face à sa situation m'a un peu fait de la peine pour elle et je ne soulignerai pas la répugnance que m'a inspiré certains de ces « amants ».


Je suis passée par un panel d'émotions avec ce troisième tome c'est certain, allant des papillons dans le ventre jusqu'à une colère indéfectible ! Son cher et tendre n'a pas son pareil pour remuer ses sentiments. Pourtant, il n'a pas un physique et une personnalité exceptionnelle, avec son tempérament calme et posé on est certain d'avoir une relation saine et durable. Mais quand déjà les bases ne sont pas très stables et qu'en plus Seth ose faire l'impensable, j'avoue que j'en suis resté bouche bée ! Je supposais que quelque chose se tramait, mais je ne pensais vraiment pas que cela allait se réaliser, du coup la déception fût cuisante !!! Le gentil Seth change de statut dans mon estime et j'espère vraiment que par la suite tout ça va s'arranger parce que sinon je n'ai pas fini d'être déçue et irritée. Au moins l'auteure a le mérite de nous tenir en haleine et de faire de nous de véritables accrocs à sa saga ! Une chose est sûre je ne tarderai pas autant pour lire le prochain tome.


En somme j'ai passé un excellent moment, auprès de tout ce petit monde et il me tarde déjà de le retrouver. Cela dit, ce n'est pas un coup de cœur, simplement parce que je n'ai plus l'effet de surprise sur ce qui m'attend avec le personnage principal et aussi parce que j'ai eu des envies de meurtres à l'encontre de ce bel écrivain. Mais bien évidemment c'est une saga que je recommande et qui me tient de plus en plus à cœur.


Ma petite note : 4 étoiles et demi noires (on frôle quand même !)

 

challenge3

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 13:00

couv66494322Résumé :
Richard, mon ex-fiancé et chef de la meute de loups-garous locale, était en train d’étudier les trolls dans le Tennessee quand il a été arrêté… pour tentative de viol. D’accord, nous ne sommes pas en très bons termes depuis que je l’ai plaqué pour Jean-Claude, le vampire qui me courait après depuis une éternité. Mais tout de même, je connais bien Richard. Je sais qu’il ne ferait jamais une chose pareille. Je flaire comme une machination, et déjouer les machinations, c’est mon passe-temps favori quand je ne suis pas en train de relever les morts. Donc, cap sur le Tennessee pour aller délivrer Richard. Le seul problème, c’est que je ne sais pas comment Jean-Claude va réagir. Enfin, quand je dis « le seul problème »… Je suis sûre que ça ne le restera pas longtemps.

 

 

- Relié: 608 pages
- Editeur :
Milady (21 août 2009)
- Collection :
Bit-Lit

 

Mon avis :

Je me suis enfin décidéeà lire cette suite pour ma Lecture Commune sur Livraddict ! L'épaisseur du livre, les longueurs récurrentes et le temps que je mets pour suivre les aventures d'Anita me démotivent un peu à chaque fois que je débute un nouveau tome. Mais, je me suis lancée et ma lecture fût des plus chaotiques, c'est le moins qu'on puisse dire...


J'ai donc retrouvé cette chère Anita, heureuse et épanouie avec son bien-aimé vampire et maître de la ville, Jean-Claude. Non bien sûr c'est une blague ! Rien ne se passe jamais comme prévu avec elle et bien qu'elle ait trouvé une certaine stabilité en amour, il semblerait qu'elle ne soit pas totalement parvenue à s'en remettre aux mains de son cher et tendre. Un coup de fil en pleine nuit suffit à faire basculer ses certitudes concernant ses sentiments envers celui qu'elle avait choisi. Sans réfléchir elle n'hésite pas une seule seconde pour porter secours à Richard Zeeman, loup-garou et chef de meute local. Il semblerait que ce dernier ce soit retrouvé en prison dans un autre état, pour viol. Visiblement accusé à tort, car cela ne ressemble pas au doux, gentil et naïf loup-garou qu'Anita connaît si bien. Alors, qu'il étudiait tranquillement les Trolls pour son mémoire voilà qu'on essaie de l'en empêcher. Anita va donc s’armer de sa petite troupe de léopards garous, de loups-garous et de vampires afin de résoudre cette nouvelle enquête et de lui venir en aide, non sans dégâts…


Un nouveau tome tout en longueur et biscornu au possible ! Mon malaise ressenti dans les deux tomes précédent s'est accentué un peu plus dans celui-ci. Alors, même si on sent bien que ce tome prend un tournant important pour l'histoire principale, certaines choses m'ont beaucoup dérangé. Notamment la tension sexuelle avec TOUS les mâles qui l'entourent, elle a des obligations envers les loups et les léopards-garous, qui je dois l'avouer me semble trop tordu et bizarre ! J'ai eu beaucoup de mal à avancer dans ce tome tant ça m'a dérangé. On dirait que l'auteure veut vraiment tout ramener à ça. Pour le moment, on n'en est pas encore au stade où elle couche avec tout le monde, mais ça en prendre vivement le chemin. La manière dont tout ceci et re-dirigé pousse vraiment la chose au ridicule ! Certaines caresses ou câlins aident à réconforter ses léopards garous et c'était juste un peu trop ! Et pourtant je suis loin d'être prude, mais j'ai trop souvent levé les yeux au ciel et je me suis trop souvent répétée « comme par hasard » que du coup je ne peux qu'en parler et souligner ce point dans ma chronique. Cependant, j'ai appréciée la présence quasi constante de Richard dans ce tome, cela m'a permis d'apprendre à le connaître et surtout à enfin l'apprécier comme il se doit, car il semblerait être le seul à l'aimer d'un amour sincère et sans arrière pensée...


Je trouve ça vraiment dommage, car la trame de fond était intéressante avec le changement de décors, l'apprentissage plus poussé de ses pouvoirs de nécromancienne avec une autre, j'aurai aimé explorer un peu plus ce dernier point. Il y a eu aussi l'absence de Jean-Claude qui m'a beaucoup manqué, aucun contact, à part au tout début, n'a été établi entre eux et c'est bien dommage ! Mais, le personnage qui m'a manqué encore plus davantage c'est Edward ! Il a le don d'alléger le récit et de faire d'Anita une toute autre personne l'espace de quelques instants. Il paraît que le tome suivant est consacré à lui, il me tarde d'en apprendre plus sur lui et pourtant... Je pense que je vais faire une longue pause jusqu'à l'année prochaine avec ses aventures que je trouve trop longues et de moins en moins palpitantes !


En résumé, un tome sympa à lire, mais avec trop de points dérangeants me concernant. Une lecture trop irrégulière sur la qualité du récit et de l'intrigue pour que j'en apprécie pleinement son contenu. Mais certains passages m'ont tenu en haleine et suffisamment intriguée pour que je poursuive l'aventure, une fois de plus...

 

Ma petite note : 2 étoiles et demi noires

 

Je vous invite à découvrir les avis des autres participantes :

 

-  Livromaniac
-
Tigrouloup

 

 

 

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 09:00

80052321 oRésumé :
« J'ai vraiment pas de bol, il aura suffi d'une morsure, d'une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu'il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s'enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d avant, tranquille et... ennuyeuse à mourir. » Sauf qu'en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu on en attire d'autres... à plumes.

 

- Broché: 300 pages
- Editeur :
Rebelle Editions;

- Édition : 1re (9 octobre 2011)
- Collection :
Lipstick

 

Mon avis :

Ca y est je l'ai fait ! J'ai enfin rencontré la fameuse Felicity dont tout le monde parle depuis sa sortie. J'ai un peu de retard sur le reste du monde, mais grâce au Challenge LDPA5 fait avec ma grumelle AdorA, il est ENFIN sorti de ma PAL. J'en suis ravie et comme vous pouvez vous en douter, j'en attendais donc beaucoup...


On rencontre Felicity, jeune femme de 24 ans, qui semble épanouie et heureuse dans sa jolie maison à la campagne dans une petite ville de Londres (Pays où j'adorerais retourner d'ailleurs...), au milieu des chèvres de son voisin et de sa « passion » pour le jardinage. La demoiselle travaille dans la vente de chocolat haut de gamme. Inutile de préciser que j'ai salivé plus d'une fois lorsqu'elle travaillait. L'ambiance qui se dégage de son univers m'a tout de suite mis à l'aise et beaucoup plu. Très vite on fait la connaissance de sa collègue Daphnée qui a le don de mettre Felicity dans des situations pas possible lors de leurs nombreuses sorties nocturnes, je dois dire que j'aime bien ce personnage. Frivole et légère, elle met un peu de piment dans la vie de Felicity, peut-être même un peu trop... Oui mais sans elle, elle n'aurait pas pu faire la connaissance de son bel inconnu dont elle ne se souvient de rien, ni du second qui va très vite devenir son amant : rencontré sur le lieu d'un crime, ni tous ces vampires fraîchement transformés qui sont « attirés » par elle. Vous l'aurez compris sa vie serait bien terne sans elle ou tout simplement... Normale !


J'ai beaucoup aimé ce premier tome et je pense ne pas trop traîner pour lire la suite, mais ce n'est pas non plu un coup de coeur pour autant. Felicity est un mélange de plusieurs héroïnes que j'ai déjà pu rencontrer dans différentes saga que j'aime beaucoup, de ce fait l'effet de surprise n'était pas totalement présent. En revanche, j'ai été relativement surprise par la huuuuum comment dire ? La facilité qu'elle a à se lier à un homme on va dire. Sans parler des nombreuses répétitions : « braguette/érection » dans le texte, ce qui a alourdi un peu l'histoire et les coquilles qui sont très présentes aussi. Mais il semblerait que ce soit parce que j'ai la première édition de ce premier tome et que ce serait « normal ». Donc si on fait abstraction de tout cela, j'ai passé un très agréablement moment, c'est une histoire sans prise de tête, fraîche et assez drôle. Et le point très très positif de l'histoire me concernant c'est que l'auteure m'a réconcilié avec les anges, on se demande bien pourquoi... Ils sont vraiment craquants et j'ai reconnu en l'un deux quelques aspects de Jean-Claude (que j'adore, dans Anita Blake). Autre chose aussi l'auteure m'a poussé à gouter au thé avec du lait et bien ma foi je dois dire qu'elle a bon goût son héroïne puisque j'ai beaucoup aimé !


En somme, même si Felicity n'est pas tout à fait unique en son genre, je me suis attaché à elle et à son univers Londoniens (d'ailleurs à l'occasion il faudra que je demande à l'auteure pourquoi Londres alors qu'elle-même est française). Je suis fan de ce petit bout de femme au caractère bien trempé et à son côté bonne poire à la Sookie ! Une saga qui je pense est très prometteuse et que je vous recommande chaudement de découvrir si ce n'est pas déjà fait...


Ma petite note : 4 étoiles noires

 

Venez découvrir l'avis d'AdorA sur le livre qu'elle a choisi parmi la selection pour la challenge : IcI

  challenge3

 

 


Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 19:00

livre-offrande-brulee-290.jpg

Résumé :
Un malheur n'arrive jamais seul. La preuve : En l'espace de vingt-quatre heures, je découvre que des envoyés du Conseil vampirique viennent de débarquer en ville, et que de mystérieux pyromanes ont mis tous les repaires de monstres locaux à feu et à sang. Sans oublier que j'hérite d'une famille de métamorphes orphelins de chef, et que mon ex qui a toujours une dent contre moi n'en finit plus de me mener la vie dure.
Parfois, j'ai vraiment envie de tous les envoyer bouler. Mais le pourrais-je encore ? Désormais, il semble que mon existence soit inextricablement liée à celle des créatures que je m'étais juré de combattre. Jusqu'où cela va-t-il m'entraîner ? Franchement, je préfère ne pas y penser.

 

- Relié: 576 pages
- Editeur :
Milady (3 juillet 2009)
- Collection :
Bit-Lit

 

Mon avis :

De moins en moins emballée par cette saga, je persiste malgré tout à poursuivre, car au final je crois que je me suis attachée à Anita et à son univers et son rythme de vie de folie !!! Alors, nouvelle Lecture Commune sur Livraddict et me voilà de nouveau transportée dans cet univers presque contre mon gré.


On retrouve une Anita légèrement changée depuis sa relation naissante avec le maître de la ville : Jean Claude, pour mon plus grand plaisir au passage... Il semblerait qu'elle éprouve un peu plus de compassion, qu'elle soit un peu plus humaine. Attention pas à haute dose, mais j'ai senti du changement dans ses monologues intérieurs et ses façons d'agir. Ce qui m'a bien plu je dois dire ! Bon par contre son quotidien ne change pas, elle est toujours très occupée entre son boulot de réanimatrice de zombie plus son boulot avec la police sans parler des nombreuses responsabilités qu'elle a avec les vampires, la meute de loup-garou de Richard, son ex plus les métamorphes dont elle a tué le chef on peut dire qu'il faut s'accrocher pour tout suivre ! Et c'est là que ma gêne apparaît, il y a énormément de personnages et c'est franchement pas facile de se rappeler de tout le monde puisque qu'on n'est jamais avec toutes ces personnes en même temps. Alors, il faut un temps d'adaptation à chaque fois pour savoir à qui appartient ce personnage, ce qu'il est, comment il est physiquement, son rôle dans l'histoire etc... Et c'est un peu galère. Sans parler du fait qu'on a toujours plus ou moins des préférences, alors quand Anita traite sur une enquête peu intéressante et bien ce passage nous semble très long puisqu'ensuite elle s'occupe d'autre chose un peu plus prenant, le passage nous semble court et passionnant, ce qui assez frustrant.


En ce qui concerne l'histoire et sa ou plutôt ses trames (comme à chaque fois), j'ai trouvé que ça traînait un peu en longueur. On a le droit à la grande apparition du haut conseil des vampires dont Anita a tué un membre dans le tome précédent. Il va de soi qu'un crime ne doit pas rester impuni sauf si le haut conseil croit que c'est Jean-Claude qui l'a tué. Et dans ce cas il va devoir prendre sa place en son sain, ce qui n'est pas du tout une bonne chose, car les meurtres contre sa personne risquent de se succéder afin de lui voler sa place et ainsi de suite... Bien entendu on passe par des passages peu ragoutants, avec des décompositions de cadavres, des viols, des tortures et des menaces contre les « gens » de Jean-Claude. Mais on peut faire confiance à Anita qui n'a pas sa langue dans sa poche pour négocier et huum les mettre soit plus dans les ennuies qu'ils ne le sont déjà, soit régler les choses d'une drôle de façon ! Et là c'est toutes les créatures de la nuit qui sont concernées : les loups-garous, les léopards-garous, les rats-garous, les vampires... Et tout ça pour qu'au final cela se résolve trop facilement d'où ma déception pour cette trame ! Et en parallèle l'enquête sur les incendies dont la police la chargée de s'occuper avec eux est lié d'une manière étrange avec celle de Jean-Claude ce qui fait que c'est comme toujours une fin où tout se termine bien jusqu'au prochain épisode...


Du fait mon ressenti n'est pas stable et je me dis toujours que cette fois je vais abandonner cette saga qui n'est pas aussi addictive que cela au final et puis une fois que j'arrive à la fin, j'ai un léger pincement au cœur en quittant Anita et toutes ses galère ! Et c'est reparti pour un tour je poursuivrai la saga, surtout pour savoir comment va évoluer sa relation avec Jean-Claude ! En somme j'ai aimé ce tome malgré les complications que j'ai eu à retenir tous les noms des personnages et à arriver à bien me fondre dans l'histoire.


Ma petite note : 3 étoiles noires-copie-1

Je vous invite à aller découvrir les avis des autres membres de la Lecture Commune :


- Moody
- Sharon
- Zara21
- Nastasia
- Aidoku
- Tigrouloup

 

 

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 15:00

1302-cat-bones org

Résumé :

Retrouvez la Chasseuse de la nuit dans trois inédits !

Cat et Bones sont de retour dans trois aventures qui vous feront découvrir vos personnages préférés comme vous ne les avez jamais vus.
Du passé trouble de Bones à ses retrouvailles familiales inattendues, embarquez pour un voyage captivant en compagnie de ce couple explosif qui n’a pas fini de vous faire rêver.
 
Ce recueil comprend les nouvelles suivantes : Home Sweet Home, La prime et Un plat qui se mange froid.
- Broché: 305 pages
- Editeur :
Milady (22 février 2013)
- Collection :
Bit-Lit

 

 

Mon avis :

Si tôt acheté si tôt lu, l'univers de Jeaniene Frost ne permet pas que je laisse traîner ses derniers ouvrages et je suis tellement fan de Cat et Bones qu'à chaque nouveau tome c'est pareil ! Et bien que je ne sois absolument pas fan des recueils de nouvelles, je n'ai pas hésité une seconde pour me lancer dans sa lecture. Et j'ai eu la chance de le lire en Lecture Commune avec  Yumiko, du coup nos petits points lectures n'en ont rendu que plus agréable encore.


Dans ces trois nouvelles on « re découvre » Cat et Bones.
La première
me semble être comme une sorte de continuité au tome 6. Tout se passe bien dans leur vie d'immortel avec leurs amis les plus proches : Spade, Denie, Mancheres, Kira, Ian, Fabian, Elisabeth et Annette... Ils s'apprêtent à fêter Thanksgiving comme des gens normaux. Mais, une intrigue un peu tirée par les cheveux va animer cette première histoire avec l'arrivée impromptue d'un éventuel demi-frère : Wraith, celui de Bones. Ce dernier ignorait totalement son existence jusque là et malgré quelques réticences à le croire au départ, toutes les preuves et tout le savoir qu'il a apporté avec lui nous force à croire en sa sincérité. Mais tout comme Cat j'avais de gros doutes le concernant, c'était un peu trop « simple », il débarque tout le monde le croit et semble absorbé par ce qu'il raconte. Et très vite on va se rendre compte qu'un démon pourrait bien être derrière tout ça et que ce fameux Wraith n'est pas si innocent que ça dans cette affaire. Avec l'aide d'Ian (si si c'est possible il n'est pas toujours égocentrique quand il s'agit de venir en aide à Bones) et Denise, Cat vont tout faire pour les secourir et découvrir le fin mot de l'histoire. Ils semblent être les seuls à ne pas être affectés par cet envoutement. Ce qui va impliquer de devoir fraterniser avec l'ennemi : les démons... J'ai été relativement déçue par cette première nouvelle qui m'a semblé très moyenne, l'intrigue n'était vraiment pas intéressante. Cat et Bones n'ont pas été ensemble bien longtemps et c'est vraiment dommage, car ce sont en quelque sorte les piliers de l'univers de Jeaniene Frost et de ce recueil ne l'oublions pas...


La deuxième nouvelle en revanche remonte largement le niveau, je l'ai adoré, c'est d'ailleurs presque un coup de coeur c'est pour dire ! On retrouve un peu ce qui fait la marque de fabrique de l'auteure. Cat en « mission » pour son oncle Don, elle doit approcher une jeune femme qui a déjà échappé à deux tentatives d'assassinat. Il semblerait qu'elle soit l'unique héritière d'une grande fortune d'un de ses proches décédés. Et comme elle va atteindre la majorité dans quelques semaines, son cher frère n'a rien trouvé de mieux que de la faire éliminer par tous les moyens afin qu'il puisse récupérer l'héritage. Et comme les goules et autres créatures surnaturelles sont impliquées cela concerne donc Don et son unité secrète pour protéger le gouvernement. Cat et Bones vont devoir jouer les baby sitter jusqu'à ce que le danger soit écarté tout en menant leur propre enquête de leur côté pour retrouver le frère de leur victime. On a le droit à des sorties en boite de nuit, des rencontres avec de drôle de vampires, de la bagarre... Et une cohabitation avec la mère de Cat fraîchement transformée en vampire contre son grès ! Tous les ingrédients idéals pour passer un excellent moment. J'ai même regretté qu'elle ne soit pas un peu plus longue cette histoire.


La troisième et dernière nouvelle m'a beaucoup plu également. Là nous sommes dans la peau de Bones, une grande première qui m'a émerveillée ! D'autant plus qu'on le découvre comment il était vraiment avant de rencontrer Cat. Bones a mis de côté son boulot de Chasseur de Prime pour venir en aide à la reine Vaudou de Saint Louis. Il doit tuer un couple de goules complètement cinglé qui dévore des innocents depuis des siècles ! Mais, ils semblent revenir chaque année dans leur maison de l'époque à la même période pour renouveler leur passé cinglant. Pauvres victimes, je dois dire que cette nouvelle fait un peu froid dans le dos. Surtout que Bones risque sa vie en découvrant que la reine Vaudou n'est peut-être pas à l'origine de sa venue ici... Je n'en dirais pas plus, mais ce qui est sur c'est qu'être dans la peau de Bones est une expérience des plus agréables ! On découvre un peu son mode de fonctionnement, sa façon de penser etc... Bref j'ai adoré ! Mais, peut-être pas autant que la deuxième nouvelle, voyez-vous.


Pour résumer un recueil de nouvelles haut en couleur, avec une petite déception, un presque coup de coeur et une expérience forte agréable. Les fans de la saga ne doivent pas passer à côté de ce petit plus sanguinolent ! Maintenant il me tarde de retrouver l'univers avec le tome 7 de leur aventure, l'attente risque d'être longue...


Ma petite note : 4 étoiles noires


Je vous invite à découvrir l'avis de Yumi : IcI !

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 10:00

525075 313395885429958 267472293 n

Résumé :
« J’ai toujours su que ça ne serait pas de tout repos de vivre avec mon don de télépathe car il y a souvent des choses qu’il vaudrait mieux ignorer ! Et une fois encore j’en ai eu la preuve : quand j’ai vu Eric se nourrir de cette jeune-fille, j’aurai dû dire quelque chose ! Mais avec la venue de Felipe de Castro, le roi des vampires de Louisiane, de l’Arkansas et du Nevada, il n’y pas pire moment pour découvrir, sous le porche d’Eric, le corps d’une jeune humaine – celle dont il avait bu le sang quelques heures plus tôt…
Quel enfer ! Et c’est maintenant à Bill, enquêteur officiel de la zone 5, et moi de résoudre ce meurtre. Mais au moins, cette fois, personne ne s’en prend à moi personnellement ! Enfin j’aurai dû me douter que ça n’allait pas durer… »


- Broché :
351 pages
- Editeur :
J'ai lu (27 février 2013)
- Collection :
SEMI-POCHE

 

Mon avis :

Je tiens tout d'abord à remercier  True Blood Addict, car grâce à son concours j'ai eu la chance de découvrir ce douzième tome en avant première ! J'ai sauté partout une fois que je l'ai eu entre les mains parce qu'un an d'attente entre chaque tome c'est vraiment trop long !!! Surtout quand en plus on est déçu des derniers tomes et qu'on espère y voir une amélioration...

C'est donc avec une immense joie que je retrouve mon univers préféré, les lieux, les paysages et les personnages tout ce remet bien en place dans mon esprit et c'est un réel plaisir de voir que mes points de repère à Bon Temps sont toujours bien en place. C'est un peu comme si je rentrais « à la maison » et pourtant la déception est cuisante ! Dans ce tome il ne se passe strictement rien de particulier, on suit Sookie dans son petit quotidien, son train de vie dans le monde des humains, ses nouvelles responsabilités au Merlotte. Depuis l'incendie elle a investi dans l'affaire afin d'être associée à son patron Sam. Je dois dire qu'elle m'a presque donné envie de bosser dans un bar comme celui-là, elle parle de son boulot avec un tel enthousiasme qu'on en devient à être heureuse pour elle. A côté de ça, son grand oncle et son cousin Faé habitent toujours chez elle, ce qui m'a agacé quelque peu, car depuis le début j'ai beaucoup de mal à cerner ces deux personnages et je les trouve légèrement douteux. Et pour cause je n'avais pas totalement tord puisque l'un des deux va se servir d'elle et la trahir comme il faut.

On suit aussi sa relation quasi inexistante avec notre cher Eric Northman. Ces deux-là s'éloignent de plus en plus, ils ne communiquent plus et font chacun leur petite enquête de leur côté. Concernant la trame principale de ce douzième tome elle relie pas mal de points qui mènent à un même but : faire du tort à Eric pour toucher Sookie ou plutôt ce qu'elle cache. Et alors là tous les SurNat sont concernés plus ou moins, entre Alcide, notre chef de meute local, Jannalyn sa seconde et petite amie de Sam, les faés... C'est un beau méli mélo que Bill et Sookie vont devoir éclaircir pour innocenter Eric du meurtre de la jeune femme dont il s’est nourri quelques heures auparavant. Quant à ses contacts humains, il semblerait que ce soit le bonheur parfait, ça change un peu. Tout le monde évolue autour d'elle, alors qu'elle, elle reste toujours ancrée dans les problèmes des SurNat, avec en plus un roi en colère. Cela dit, celui-là on le voit au début et puis pouf plus rien, un peu comme cette histoire de mariage de pouvoir entre Freyda et Eric...

En somme j'ai passé un bon moment c'est clair, mais il ne s'est pas passé grand-chose, Sookie dans son quotidien, Sookie avec des problèmes à n'en plus finir tous impossible à résoudre les uns que les autres. Ca en devient lassant ! Et alors que la fin s'accélère, remonte un peu le niveau, commence à éveiller ma curiosité et bien bam l'auteure nous réserve quelque chose qu'on a attendus un long moment sur la façon dont elle va exploiter le cluviel dor et ça ne m'a pas plus du tout !!! La fin m'a beaucoup déçu et en même temps elle m'impatiente encore plus pour découvrir la suite et fin des événements. Pas de doute donc je serai une fois de plus au rendez-vous pour lire ce treizième tome !

Ma petite note : 3 étoiles noires

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 09:30

chasseuse-de-la-nuit,-tome-6---d-outre-tombe-2879532-250-40

Résumé :
Heinrich Kramer était chasseur de sorcières à l’époque de l’Inquisition. Chaque année, le soir de Halloween, il reprend forme humaine pour torturer des femmes innocentes avant de les brûler vives. Mais cette année, Cat est prête à tout pour le renvoyer dans l’au-delà de manière permanente. Sauf que le don de la reine vaudou de La Nouvelle-Orléans va se tarir au moment le plus inopportun, laissant Cat face à une énigme : comment tuer ce qui est déjà mort ?

- Broché: 408 pages
- Editeur :
MILADY (26 octobre 2012)
- Collection :
Bit-Lit

 

Mon avis :

J'ai presque envie de vous dire « aussitôt acheté - aussitôt lu », mais ce ne fut pas tout de suite le cas pour ce tome. Tout simplement parce que j'ai pris du retard dans mes lectures suite à quelques pannes lecture. C'est donc toute impatiente que j'ai retrouvé Cat et Booooones wub, j'ai tout fait pour le faire durer au maximum (et j'y suis d'ailleurs arrivé), mais la séparation et une fois de plus difficile ! Il me tarde déjà de le retrouver c'est pour dire à quel point je suis accro à cette saga !

Comme la quatrième de couverture a pu vous l'expliquer ici on a encore affaire à une histoire de fantôme puisque rappelez-vous Cat a toujours en elle une partie des pouvoirs de la reine vaudou de la Nouvelle-Orléans. Mais, là je dois dire que c'est une menace de taille que Cat va devoir affronter au côté de son cher mari Bones, ainsi que Spade, Denise, Ian, la mère de Cat et leur ami fantôme Fabian. En effet ils vont devoir aider une amie de Fabian, Elisabeth à éliminer un fantôme très puissant qui reprend forme humaine chaque année pour Halloween. Il s'agit d'Heinrich Kramer, chasseur de sorcière ou plutôt devrais-je dire « fanatique tueur de femmes innocentes » et qui ne se contente pas que de cela. Il les viole avant de les brûler sur un bucher comme dans son temps. Visiblement il n'a pas évolué avec les siècles et continu de tourmenter et traquer ses proies afin d'assouvir sa démence ! Et bien sûr Cat va tout faire pour venir en aide à Elisabeth et à ces pauvres femmes. Mais, il n'est pas facile de tuer un mort sous une forme vaporeuse. Ce ne sera donc pas chose aisée !

Ajoutons à tout cela qu'un « pourri », Madigan a repris la tête du QG de son oncle Don qui est mort récemment et a donc viré Tate à un grade en dessous. Il se dit consultant opérationnel et il semblerait qu'il soit bien décidé à tout faire pour mettre des bâtons dans les roues de Cat, en cherchant à en savoir plus sur elle et allant même jusqu'à la faire surveiller. Et là vous vous doutez bien que ça ne va pas être très évident d'éliminer un fantôme en continuant à nier leur existence au QG...

Et bien que Cat et Bones ont eu beaucoup de mal à se retrouver un peu seul durant tout ce tome, j'ai eu la joie de revoir Spade et Denise et de voir à quel point les pouvoirs de cette dernière ont énormément évolué. On revoit aussi Ian toujours aussi léger et drôle et la mère de Cat, un peu moins pénible et boulet qu'à l'accoutumer, mais elle m'a tout de même fait lever les yeux au ciel à plusieurs reprises. On fait aussi une nouvelle connaissance avec un médium assez sympathique qui va tenter de les aider tant bien que mal dans leur mission. Sans parler de son chien et du chat de Cat qui ont été quelque peu malmenés avec toutes les apparitions du fantôme malveillant. Je vous en parle parce que j'en ai eu mal au ventre pour eux à certains moments.

Vous l'aurez compris ça remue pas mal avec eux et je suis bien contente que ce tome est relevé un peu le niveau, car le tome précèdent m'avais paru un peu mou. Là on retrouve bien tout l'univers que l'on aime tant mêlant humour, sarcasme, action, romance, sexe et tendresse. Et de ce côté-là Cat et Bones m'ont énormément touchés, car on se rend bien compte qu'ils ont bien évolué, qu'ils ont retenu les leçons néfastes du passé. Et sont plus que jamais soudés !! J'en avais des papillons dans le ventre de voir à quel point ce couple m'émoustille toujours autant, j'en suis très attaché et c'est pourquoi la fin a été aussi dure, car plus ça va et plus on approche de la fin de la saga... Ouille ouille ouille !

Une fois de plus je fais de grandes éloges de cette saga et j'espère encore en convertir de plus en plus, car VOUS DENEZ RENCONTRER BONES 579293 !!!

¤ Note perso : La couverture est une fois de plus magnifique coeur

Ma petite note4 étoiles et demi noires (pas de coup de cœur mais j'ai adoré ma lecture !)


¤ Mon 7ème livre lus ¤
Challenge-cat-bones

 

 

 

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 09:00

MORTELLE-SEDUCTION-09

Résumé :
À ma gauche, Richard. Le mec le plus adorable du monde : brun aux yeux chocolat, prof de sciences. Seul problème : une fois par mois, il se couvre de poils et hurle à la lune. À ma droite, Jean-Claude. Le mec le plus horripilant du monde : un regard hypnotique, et un magnétisme sexuel démentiel. Seul problème : il a plus de deux siècles. Face à moi, un immortel atteint par une mystérieuse maladie qui le liquéfie sur pattes. Et quelque part derrière moi, un assassin à qui un commanditaire inconnu a promis un demi-million de dollars s’il réussissait à m’abattre dans les vingt-quatre heures. Que dit la sagesse populaire déjà ? « Il vaut mieux être seule que… »

 

- Relié: 576 pages
- Editeur :
Milady (19 juin 2009)
- Collection :
Bit-Lit

 

Mon avis :

Me voilà de nouveau en immersion dans l'univers d'Anita Blake et ses aventures toutes plus épuisantes et riches en émotions les unes que les autres. J'avoue avoir eu une grosse appréhension avant d'entamer ma lecture, d'une part parce que le tome précédent ne m'avais pas emballé plus que ça et d'autre part à cause de l'épaisseur du livre. Et il s'avère que j'ai été agréablement surprise.


Dès les premières pages on sent que l'atmosphère a changé, que les choses avancent, que l'auteur fait évoluer un peu Anita et sort de sa « schématique » des premiers tomes, qui commençait fortement à m'ennuyer. Et ça c'est déjà un très bon point. Je me suis donc détendue et j'ai apprécié pleinement ma lecture. Dans ce tome on se concentre un peu plus sur la relation Anita/Jean-Claude et Anita/Richard, ça peut paraître agaçant à la longue, mais il fallait bien en arriver là à un moment donné dans la saga, car Anita ne pouvait pas continuer à sortir avec les deux sans jamais arriver à faire un « choix ». C'est donc pour mon plus grand plaisir que Jean-Claude était ENFIN plus présent. Malgré ses petites manies et sachant que tout ce qu'il fait est avant tout pour son propre compte afin d'accroitre son pouvoir, il reste mon chouchou, mais a su me surprendre à bien des moments et bien entendu à me faire craquer une fois de plus. Je suis complètement sous son charme et je ne mentionnerais pas une certaine scène de baignoire qui m'a achevé !!! Pour ce qui est de Richard et bien je suis bien moins enthousiasme; je l'ai trouvé mou, répétitif dans ses décisions et ses propos concernant sa meute. Et j'avoue m'être un peu ennuyée des moments qu'il passait avec Anita, même s'il me touchait à certains passages. Il reste pour moi une personne trop instable et ne correspond pas vraiment avec le caractère et la façon de vivre d'Anita, sans parler du fait que c'est un loup-garou... Je n'aime pas beaucoup ces créatures; mais ça c'est un goût personnel.


En plus d'être un peu perturbée avec ses deux relations, il s'avère que quelqu'un veut la peau d'Anita, au point d'embaucher un tueur à gage à un prix exorbitant et avec une limite de 24 heures pour la tuer ! Le redoutable Edward va entrer en scène afin de protéger les arrières d'Anita autant qu'il le peut, mais il a beau être un tueur hors pair il reste humain... Et que dire de lui ? A part que j'adore par-dessus tous ses échanges avec Anita, pour moi il est son idéal masculin, ils se comprennent sans avoir besoin de se parler, ont des années d'expériences à tuer toutes sortes de créatures et savent garder leur sang froid quand il le faut. Sans parler de leurs échanges complètement décalés par rapport aux humains « normaux ». Bref je l'adore et je suis bien contente qu'il ait pris un peu plus de place dans l'histoire. J'espère de tout coeur le voir un peu plus par la suite.


Et ce qui est assez étonnant aussi c'est qu'on ne voit quasiment pas Anita au travail dans ce tome, mise à part au début pour une histoire de «vampire pourrissant » qu'on lui demande de remettre sur pied. Et par la suite elle est appelée pas Dolph pour une histoire assez innovante sur le genre de victime...


Alors, même si l'histoire est beaucoup centrée sur les histoires de coeur d'Anita, je dois dire que j'ai bien aimé ce tome, largement plus que le tome précèdent. J'ai été plus intriguée, avec une réelle envie de savoir ce qui allait se passer. J'ai été très surprise par son choix qui s'est fait un peu « à cause de ce que l'autre a fait ... », mais j'ai passé outre, j'étais vraiment trop ravie ! Et malgré tout durant ma lecture j'ai eu deux grosses pannes lectures qui m'ont beaucoup ralentie et démotivée pour avancer dans l'histoire. Donc j'ai aimé, mais je reste mitigée quant à ce que nous réserve la suite.


Ma petite note4 étoiles noires


Merci à toutes les participantes de m'avoir suivi dans cette nouvelle aventure.

Je vous invite à aller découvrir leur avis assez divergent :

- Mabiblio1988
- Sharon
- Nane42
- Tigrouloup
- Aidoku
- Zara21
- Moody
- Nessa
 

 

C'est parti pour le tome 7 les filles ??? dft012.gif

 

 

 

Repost 0
Published by Sook' - dans Bit-lit
commenter cet article